DE | FR
Le nouvel entraineur du FC Sion Marco Walker donne son premier entrainement au club de football de Super League du FC Sion, ce mardi, 16 mars 2021, a Riddes. (KEYSTONE/Maxime Schmid)

Les Sédunois dirigés par Marco Walker lors d'une séance d'entraînement en Valais. Image: KEYSTONE

Sion ne s'entraîne pas sur synthétique: une faute professionnelle?

Les Valaisans disputent un match capital sur le terrain artificiel de Thoune, jeudi en barrage aller. Mais ils le préparent sur gazon.

Julien Caloz
Julien Caloz



Le FC Sion joue sa peau en Super League cette semaine lors du double affrontement contre le FC Thoune. Le match aller de ce barrage de tous les dangers se tiendra jeudi sur le revêtement synthétique des Bernois. Pourtant, les Valaisans ne le préparent pas sur une pelouse artificielle. «Nous ne changeons pas nos habitudes pour ce match et nous nous entraînons normalement», explique le staff.

«C'est une erreur. Pire: une faute professionnelle, estime pour sa part Gabet Chapuisat, consultant sur blueSport. On sait que dans ce genre de rencontre chaque détail compte; qu'il faut mettre tous les atouts de son côté. Or on ne joue pas de la même façon sur synthétique et sur gazon. Selon moi, Sion aurait dû passer trois jours sur une pelouse artificielle pour préparer son déplacement.»

La stratégie du club sédunois est d'autant plus étonnante que le pensionnaire de Tourbillon s'est souvent entraîné sur plastique avant de se rendre dans des stades disposant de terrain synthétique, comme à Neuchâtel, Thoune ou encore Young Boys. «T'as vu les succès qu'on a eu à Berne grâce à ça», se marre Christian Constantin, qui rappelle que les entraînements cette semaine sont «très courts» et qu'il s'agit surtout d'éviter «les blessures et les charges» (le synthétique est réputé risqué pour les articulations).

Ein Arbeiter verlegt den Kunstrasen im neuen Fussballstadion

La «pelouse» de Thoune. Image: KEYSTONE

La décision peut-elle être interprétée par les Bernois comme un excès de confiance venant du pensionnaire de Super League? Le président valaisan répond de manière énigmatique. «Si t'étais proprio du brevet qui fait les cons, tu pourrais gagner beaucoup de pognon.» Mais il l'assure: il n'y a aucun excès d'optimisme dans le camp du FC Sion.

Gabet Chapuisat reste pourtant dubitatif: «Je ne comprends pas la stratégie des Sédunois sur ce coup. Je rappelle qu'il avait fallu un miracle pour que Xamax se sauve il y a deux ans contre Aarau, et que Thoune est descendu la saison dernière.»

Comprenez-vous le choix du FC Sion?

Plus d'articles sur le sport

Pourquoi la Suisse est l'une des meilleures nations sportives au monde

Link zum Artikel

Cinq choses à savoir sur la paire Heidrich/Vergé-Dépré avant leur match

Link zum Artikel

«Après l'euthanasie de Jet Set, mes collègues m'ont soutenu moralement»

Link zum Artikel

Lea Sprunger: «Quand je suis stressée, je fais le ménage»

Link zum Artikel

Pourquoi Belinda Bencic est si spéciale

Link zum Artikel

En sport, le trac est devenu officiellement un problème de santé

Link zum Artikel

Elle sourit comme Boucle d'or et toise comme Catherine Tramell

Link zum Artikel

Jérémy Desplanches: «Je pourrais dormir quinze heures par jour»

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Inarrêtable, ce robot entre dans l'histoire du basket

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le FC Sion devra porter une certaine idée du «caractère valaisan»

Nonante minutes, voilà ce qu’il reste au FC Sion pour tenter d’attraper les barrages et espérer évoluer en Super League la saison prochaine. Son sort sera connu ce soir.

C'est maintenant au FC Sion de sauver sa place en Super league et de porter une certaine idée du «caractère valaisan». Ce soir, les Sédunois reçoivent Bâle à Tourbillon, tandis que Vaduz défend son petit point d'avance à Zurich (début des matches à 20h30).

Les différents scénarios possibles:

❌ Sion perd => Sion est relégué

❌ Vaduz gagne => Sion est relégué

❌ Sion fait match nul et Vaduz fait match nul ou gagne => Sion est relégué

✅ Sion gagne et Vaduz perd => Sion disputera le barrage

✅ …

Lire l’article
Link zum Artikel