DE | FR
Image: keystone

Superbe Niels Hintermann, vainqueur à Kvitfjell!

En Norvège, le Zurichois a remporté la première descente en Coupe du monde de sa carrière, à égalité avec le Canadien Cameron Alexander. Beat Feuz a terminé 4e, Marco Odermatt 13e.
04.03.2022, 13:3104.03.2022, 17:27
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Le Zurichois a remporté sa première descente lors de la première épreuve de Kvitfjell conjointement avec la surprise canadienne Cameron Alexander.

Le duo a devancé Matthias Mayer de 0''12 et Beat Feuz de 0''19.

De plus en plus à l'aise cet hiver, le skieur de Bülach (ZH) est parvenu à damer le pion aux cadors pour signer son troisième podium cette saison. Victorieux du combiné de Wengen en 2017 dans des conditions très particulières, le Zurichois a mis du temps à se construire. Le médaillé de bronze des Mondiaux juniors en 2015 en descente a fait tout juste.

Sur cette piste olympique technique, Hintermann a manœuvré à la perfection. Excellent aux entraînements, le Zurichois de 26 ans a confirmé en course. Et même s'il a été très bon sur le bas, c'est sans doute sur le haut de la piste qu'Hintermann a construit son succès.

Mais Hintermann a failli tout perdre lorsque Cameron Alexander s'est élancé. Le Canadien de 24 ans a fini ex æquo avec le Zurichois. Vainqueur en Coupe d'Europe à Kvitfjell en février, Alexander a réussi la course de sa vie. C'est déjà sur cette piste qu'il avait signé sa meilleure performance avec une dixième place en 2020.

Le classement de la descente de Kvitjfell

source: rts

Feuz pas encore en rouge

Il y avait une autre histoire en Norvège et c'est bien entendu la bagarre pour le globe qui fait rage. Et Beat Feuz a bien cru réussir une belle opération en récupérant le dossard rouge de leader de la discipline. Mais Cameron Alexander a rebrassé les cartes.

Devant Aleksander Aamodt Kilde (cinquième) pour un centième, l'Emmentalois n'a finalement repris que cinq points au Norvégien au lieu des dix «prévus».

Quatrième de cette course qui remplaçait celle de Beaver Creek, le champion olympique a encore une fois joué placé en finissant à 0''19 de son compatriote. Le classement de la descente se résume désormais à une lutte à trois avec encore deux courses à disputer. Kilde compte 490 points, Feuz 487 et Mayer 462.

La joie de Niels Hintermann à l'arrivée.
La joie de Niels Hintermann à l'arrivée. Image: keystone

Quatrième larron pour cette course au globe, Marco Odermatt a cette fois cédé du terrain. Pas hyper à l'aise lors des essais chronométrés, le Nidwaldien a concédé près d'une seconde à son coéquipier pour terminer treizième et dire sans doute au revoir à ses ambitions. Mais le champion olympique de géant sait que ce n'est pas là qu'il doit faire la différence et qu'il doit plutôt gérer son avance par rapport à Kilde.

A noter encore la quinzième place de Stefan Rogentin à 1''02. Le Grison est encore en course pour participer aux finales de Méribel/Courchevel. (ats/yog)

Un peu d'amour dans ce monde de brutes?

1 / 27
Un peu d'amour dans ce monde de brutes?
source: boredpanda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: l'anniversaire de watson

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Folle journée en Premier League: un but sépare le champion de son dauphin
Manchester City est revenu de nulle part pour battre Aston Villa d'une longueur, et terminer la saison juste devant Liverpool.

Manchester City a conquis son huitième titre de champion d'Angleterre, le quatrième en cinq ans. Les Citizens ont battu Aston Villa 3-2 après avoir pourtant été menés 0-2.

L’article