DE | FR

Grealish, Lukaku, Kane, Mbappé... Des affaires en or grâce à la crise

Cet été, les transferts dans le football se négocient à des niveaux rarement atteints. L'assouplissement du fair-play financier, en raison du Covid, profite aux clubs riches (et vice-versa).
05.08.2021, 16:2305.08.2021, 20:28
Team watson
Team watson
Suivez-moi

L'idée de l'UEFA part d'une bonne intention: aider les clubs à surmonter la crise en édictant des règles plus souples. Entre autres allègements, le nouveau fair-play financier permet d'étaler les pertes dans la durée, donc d'augmenter le niveau d'endettement. L'adéquation entre les dépenses et les recettes n'est plus une priorité. Résultat: C'est open bar, ou presque, pour les clubs fortunés. Exemptés provisoirement de tout équilibre budgétaire, les émirs, oligarques et autres «investisseurs» dépensent sans compter. Et voilà ce que ça donne.

Romelu Lukaku 120-130 M€

En annonçant catégoriquement qu'il ne quitterait pas l'Inter, Romelu Lukaku a excité les convoitises de Chelsea, selon un mécanisme assez classique de surenchère, le même qui régit les rapports de séduction (si tu fuis, je te suis/si tu suis, je te fuis), mais ne nous égarons pas...

Le président chinois du club milanais, Steven Zhang, aurait favorisé cet accord: Il a plus besoin d'argent que de Lukaku. Tout le contraire de Roman Abramovitch, le propriétaire de Chelsea.

A Milan, le duel entre Lukaku (Inter) et Ibrahimovic (AC) est à la fois la fierté et le clivage de toute une ville.
A Milan, le duel entre Lukaku (Inter) et Ibrahimovic (AC) est à la fois la fierté et le clivage de toute une ville.Image: AP

Le transfert se négocie aux alentours de 120 à 130 millions d'euros. Pour rappel, Lukaku avait été acheté 70 millions (+ bonus) à Manchester United, ce qui semblait déjà cher à l'époque. Simone Inzaghi, le nouvel entraîneur de l'Inter, menace de quitter son poste si d'autres titulaires sont cédés (il a déjà perdu Hakimi, acheté 60 millions d'euros par le PSG).

Jack Grealish 117 M€

Après avoir promis de ne jamais quitter Aston Villa, «pour tout l'or du monde», Jack Grealish va rejoindre Manchester City pour 117 millions d'euros, selon un phénomène assez naturel de pensée évolutive.

A en croire le Daily Mirror, le salaire de l'artiste sera de
352 000 euros par semaine, le double de ses émoluments actuels. Grealish, 25 ans, n'a jamais connu d'autre club qu'Aston Villa.

Harry Kane 150-180 M€

On ne sait pas vraiment s'il boude ou s'il est en quarantaine mais Harry Kane, de retour de vacances aux Bahamas, n'a pas repris l'entraînement avec Tottenham. Soucieux de courir les honneurs avant que l'âge ne le rattrape, il veut quitter son club de toujours (lui aussi) à tout prix. Celui que demande son président, l'intraitable Daniel Levy, est relativement dissuasif (car tout est relatif, comme disent les agents): 180 millions d'euros. Selon The Athletic, Manchester City est disposé à en offrir 150. Ce qui resterait une somme record pour un joueur de 28 ans.

Image: Keystone

Si les Citizens parviennent à arracher Kane et Grealish à leur club de coeur, ce sera la preuve d'un pouvoir de séduction sans égal en Europe pour quelques 270 millions d'euros au total.

Kylian Mbappé et Erling Haaland 180 M€

Depuis qu'un fond d'investissements américain, CVC Capital Partners, a promis d'acquérir 10% des droits du championnat espagnol pour 2,7 milliards d'euros, les clubs surendettés recommencent à «souffler».

Kylian Mbappé, vol au-dessus d'un nid de vautour.
Kylian Mbappé, vol au-dessus d'un nid de vautour.Image: AP

Selon AS, le Real Madrid a relancé les discussions avec Kylian Mbappé et Erling Haaland, dont la valeur est estimée à 180 millions d'euros (chacun). Ce n'est pas, ici, qu'une question d'argent, mais également d'amour-propre: Le Real «sort» de cette crise appauvri, humilié dans sa tentative de putsch (la Super League européenne) et obligé de s'en remettre à des cadres vieillissants (Modric, Benzema, Marcelo) ou ventripotents (Hazard).

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Stan Wawrinka avant Roland-Garros: «J'ai une vision à très long terme»
A Paris, le Vaudois disputera un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis 18 mois et après deux opérations du pied. Il se confie sur son retour, ses objectifs et un éventuel duel avec Rafael Nadal.

Stan Wawrinka n'a jamais eu une relation aussi spéciale avec un tournoi que Roland-Garros, dont l'édition 2022 débute ce dimanche. En 2003, il a remporté l'édition junior et dix ans plus tard, il a atteint le sommet de son art en battant Roger Federer en quarts de finale, puis en triomphant de Novak Djokovic en finale.

L’article