DE | FR
Bild

Les rumeurs de départ au PSG sont des humiliations pour le Qatar

Pochettino ne trouve pas le club assez sérieux et regarde ailleurs, Mbappé rechigne à signer un nouveau contrat, et le prodige qu'il avait presque engagé semble changer d'avis. De ces «on-dit», le Qatar ressortira vexé et affaibli.



A cette époque de l'année, les rumeurs poussent comme l'herbe dans les prés, mais quand «The Times» et «The Athletic» en font tout un foin, c'est que la situation est mûre: Mauricio Pochettino ne restera pas au PSG si un grand club parvient à l'en dissuader.

En tout juste six mois, l'entraîneur argentin a découvert un PSG désorganisé, des gens pas très sérieux et une culture relativement archaïque du vedettariat à la française, où les papillons de nuit se brûlent les ailes à la lumière des projecteurs.

Besoin de Neymar

Pochettino ne dit pas qu'il veut partir, stipule «The Athletic», mais il ne précise pas non plus qu'il veut rester, et ce silence résonne à Doha comme une humiliation, un désaveu de l'omnipotence qatarie, dont le PSG est (avec la Coupe du monde 2022) le vecteur et le garant.

epa09177910 PSG's head coach Mauricio Pochettino reacts during the UEFA Champions League semi final, second leg soccer match between Manchester City and Paris Saint-Germain in Manchester, Britain, 04 May 2021. EPA/PETER POWELL

Mauricio Pochettino est en pleine réfllexion. Image: EPA

Le Qatar a besoin de légitimité, et c'est bien pour s'épargner un affront qu'il continue de verser 36 millions d'euros par an à Neymar, dont il vient de prolonger fièrement le contrat jusqu'en 2025, sans jeter un oeil aux statistiques (9 buts, dont 5 sur pénalty), ni chipoter sur la forme (très moyenne depuis deux ans).

Le Brésilien compte 144 millions d'abonnés sur Instagram, quatre fois plus que son club. En terme de rayonnement, il est plus grand que le PSG et le fait volontiers sentir sur le terrain, où ce même rayonnement ne cesse de faiblir. Neymar est un hédoniste impénitent, prince de l'esbroufe et du cabotinage, il jouit d'un totem d'immunité que même Pochettino n'a pas le culot (ou le courage) de lui contester.

Soumis à Mbappé

Plus vexant peut-être, Kylian Mbappé rechigne à prolonger son contrat et enfreint tous les ultimatums de son directeur sportif. L'enfant de Bondy est une figure identitaire du Paris gavroche, né dans le béton et la misère. Il a 22 ans et veut «gagner des titres», ce qui signifie que ses réflexions intenses, depuis six mois, consistent à évaluer si Paris est le bon endroit pour ça. Chaque jour que dure cette réflexion est autant de blessure d'amour-propre infligée au PSG, indirectement à l'émir du Qatar.

epa07100188 France's soccer player Kylian Mbappe (R) poses with a picture of him kissing the Jules Rimet trophy during his first visit to the Leo Lagrange stadium in his childhood city, since France won the 2018 FIFA world cup, in Bondy, 93 northern Paris suburb district, France, 17 October 2018. EPA/Christophe Petit Tesson

Kylian Mbappé. Image: EPA

Mbappé impose ses conditions, notamment l'engagement d'un latéral droit de classe mondiale. Or, Achraf Hakimi (Inter Milan), que la presse française annonçait au PSG, semble discuter avec plusieurs concurrents. Les Parisiens ne sont pas au courant; mais les cocus sont toujours les derniers informés.

Club de vacances

Au final, il est tout à fait vraisemblable que Pochettino reste, que Mbappé combine avec Neymar sur des centres d'Hakimi, «mais le mal est fait», constate un édito du Parisien. Qu'elles que soient leur issue, ces discussions sont révélatrices d'un rapport de force entre un club demandeur et des joueurs très demandés, dont certains justifient leur fidélité en expliquant qu'ils se sentent bien à Paris; non au PSG (Angel Di Maria et Julian Draxler).

Ces «on-dit» rappellent le club à sa condition de nouveau riche, un club que l'on choisit aussi pour son argent, où les joueurs peuvent fumer, descendre des shots de tequila et partir en week-end à Las Vegas sans encourir de réprimande. Le directeur sportif Leonardo a beau répéter que «le club est au-dessus de tout», quelle importance si certains s'y croient en vacances?

Plus d'articles sur le sport

Qui pour remplacer Vladimir Petkovic? Portrait du successeur idéal

Link zum Artikel

Lea Sprunger: «Quand je suis stressée, je fais le ménage»

Link zum Artikel

Pourquoi Belinda Bencic est si spéciale

Link zum Artikel

En sport, le trac est devenu officiellement un problème de santé

Link zum Artikel

Elle sourit comme Boucle d'or et toise comme Catherine Tramell

Link zum Artikel

Jérémy Desplanches: «Je pourrais dormir quinze heures par jour»

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Inarrêtable, ce robot entre dans l'histoire du basket

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Si Ronaldo mangeait du cardon, la rumeur l'enverrait au Servette

Les stars du foot sont constamment espionnées. A cette époque de l'année, il leur suffit de sortir une voiture du garage pour lancer une rumeur de départ, ou provoquer un mouvement de panique.

Dans le monde de la finance, une pratique courante consiste à espionner aux jumelles les tarmacs de l'aviation privée lorsque, par rumeurs interposées, les traders pressentent une fusion entre grands groupes - en conséquence, une hausse subite des actions concernées.

En football, pas besoin de jumelles quand on a des yeux partout, et peu importe que ces yeux soient aveuglés par l'amour (les fans) ou l'objectif (les paparazzis). Le résultat est le même: spéculations, surenchère, affolement …

Lire l’article
Link zum Artikel