DE | FR
image: keystone/shutterstock
Nati

Ce soir, la Nati peut se qualifier directement. Voici comment

L'équipe de Suisse joue ce lundi soir contre la Bulgarie son dernier match des qualifs pour le Mondial 2022. Elle peut encore espérer aller directement au Qatar. Même en perdant... On décortique tout ça ensemble.
15.11.2021, 08:1715.11.2021, 09:12
Suivez-moi

La Nati sera fixée sur son sort ce lundi soir. Elle saura alors si elle est qualifiée directement pour la Coupe du monde 2022 au Qatar ou si elle doit passer par les barrages. On fait le tour de tous les scénarios possibles. Buvez un petit café, mangez une barre énergétique et sortez vos calculettes: on va vous aider à faire le tour des scénarios possibles.

Valider son billet directement

La qualification directe ne peut s'obtenir que d'une seule manière: si la Suisse termine première de son groupe C des qualifications, devant l'Italie.

Avant leur dernier match respectif, Suisses et Italiens ont le même nombre de points (15). Les Transalpins doivent leur place de leader à une meilleure différence de buts (+11 contre +9 à la Nati). C'est le premier critère en cas d'égalité de points. Si, au final, la différence est la même, le nombre de buts marqués sera déterminant. Et si celui-ci est aussi identique, alors les hommes de Murat Yakin se qualifieront car ils ont «gagné» la double-confrontation contre l'Italie grâce à leur but inscrit à l'extérieur (0-0 à Bâle, 1-1 à Rome).

Le classement du groupe avant la dernière journée lundi

source: rts

Les scénarios qui qualifieraient directement la Nati

Avec une victoire contre la Bulgarie si...

  • l'Italie fait match nul ou perd en Irlande du Nord.
  • si elle bat les Bulgares par au moins trois buts de plus que l'Italie contre l'Irlande du Nord (Exemple: SUI - BUL 4 : 0, NIR - ITA 1 : 2).
  • si elle bat les Bulgares avec deux buts de plus que l'Italie contre l'Irlande du Nord et marque au moins deux buts de plus que l'Italie (Exemple : SUI - BUL 3 : 0, NIR - ITA 0 : 1).

Avec un nul contre la Bulgarie si...

  • L'Italie perd en Irlande du Nord.

Avec une défaite contre la Bulgarie si...

  • l'Italie perd au moins par trois buts de plus contre l'Irlande du Nord en même temps (Exemple : SUI - BUL 0 : 1, NIR - ITA 4 : 1).
  • l'Italie encaisse deux buts de plus en même temps et marque deux buts de moins que la Suisse (Exemple : SUI - BUL 2 : 3, NIR - ITA 1 : 0).

Les barrages et leur fonctionnement

Si les scénarios ci-dessus ne se produisent pas, ça signifierait une 2e place de groupe pour la Nati, et donc les barrages. Et cette année, leur format a changé. Finis, les traditionnels duels aller-retour.

12 équipes y participeront. Il s'agit des 10 deuxièmes de groupe et de deux autres sélections: les deux vainqueurs de groupe en Ligue des Nations les mieux classés au ranking FIFA, qui ont terminé au-delà de la 2ème place en qualifs du Mondial.

Ces 12 équipes seront réparties en trois groupes (A, B et C). Chaque vainqueur de poule ira au Qatar.

Mais comment terminer vainqueur de sa poule? Il faudra gagner deux matchs: une demi-finale puis une finale. C'est donc un système à élimination directe, à l'interne de chaque groupe. Vous suivez pour l'instant?

Les 12 équipes seront réparties dans les trois groupes comme suit: les six meilleures – en fonction de leurs résultats en qualifs (points puis différence de buts) – sont désignées têtes de série. Il y en a deux par groupe, réparties aléatoirement. Elles ne peuvent pas s'affronter avant la finale de poule. En demi-finales, elles défieront donc chacune une autre équipe, non-tête de série. Une chance pour la Nati, qui risque fort de faire partie des têtes de série.

Chaque match se joue selon le format traditionnel: en cas d'égalité après 90 minutes, il y aura des prolongations et éventuellement une série de tirs au but.

Les demi-finales auront lieu les 24 et 25 mars 2022. Les têtes de série joueront à domicile. Les finales se disputeront les 28 et 29 mars, et l'équipe recevante sera tirée au sort.

Tous les adversaires possibles en barrages

Sept nations sont déjà qualifiées pour le Mondial 2022: Allemagne, Belgique, Croatie, Danemark, France, Serbie et Espagne. Il reste encore beaucoup d'inconnues concernant les équipes qui termineront 1e et 2e de leur groupe. Toutes les équipes suivantes (15) sont encore susceptibles de terminer à la 2e place de leur poule, et donc d'affronter peut-être la Nati en barrages:

  • Portugal 🇵🇹
  • Russie 🇷🇺
  • Suède 🇸🇪
  • Angleterre 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿
  • Finlande 🇫🇮
  • Norvège 🇳🇴
  • Pays-Bas 🇳🇱
  • Pays de Galles 🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿
  • Pologne 🇵🇱
  • Turquie 🇹🇷
  • Ukraine 🇺🇦
  • Ecosse 🏴󠁧󠁢󠁳󠁣󠁴󠁿
  • Macédoine du Nord 🇲🇰
  • République tchèque 🇨🇿
  • Autriche 🇦🇹 (via la Ligue des Nations)

Ça fait pas mal de monde, et du beau! On signerait donc très volontiers pour une qualification directe de la Nati.

Le marathon de New York, en images

1 / 12
Le marathon de New York, en images
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Une coupe du monde de ballons de baudruche? Oui, oui ça existe!

Djokovic a peur du vaccin: il n'a plus confiance en la médecine
Le Serbe refuse les opérations. Selon lui, l'amour de soi renforce le système immunitaire et remplace la médecine. Mais comment Novak Djokovic en est-il arrivé à développer une relation obsessionnelle avec son corps, au point de rejeter le vaccin contre le Covid-19?

Pour comprendre pourquoi Novak Djokovic est réticent à l'égard du vaccin contre le Covid, il faut remonter au début de sa carrière déjà. Des problèmes respiratoires, des crampes, des ballonnements et des diarrhées l'ont contraint à abandonner plusieurs matchs. Aucun médecin ne pouvait l'aider, alors Djokovic a perdu confiance en la médecine traditionnelle.

L’article