DE | FR
Jacques Rogge est décédé ce dimanche à l'âge de 79 ans.
Jacques Rogge est décédé ce dimanche à l'âge de 79 ans.
Image: keystone

L'ex-président du CIO Jacques Rogge est décédé

A la tête du Comité international olympique durant 12 ans (2001 à 2013), le Belge est parti à l'âge de 79 ans.
29.08.2021, 18:2030.08.2021, 09:11
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Jacques Rogge, ancien président du Comité international olympique (CIO), est mort à 79 ans. Le dirigeant belge aura été le 8e président de l'instance olympique, de 2001 à 2013.

Le natif de Gand a vécu six éditions des JO comme président, de Salt Lake City en 2002 à Londres en 2012.

Jacques Rogge laisse derrière lui son épouse, Anne, un fils, une fille et deux petits-enfants, annonce dimanche le CIO, basé à Lausanne.

Sportif de haut niveau

Le CIO relève que le comte Jacques Rogge aura été un passionné de sport «depuis toujours» et un athlète accompli. Il a représenté la Belgique en équipe nationale de rugby.

Jacques Rogge (à droite) et son successeur à la tête du CIO, l'Allemand Thomas Bach, inaugurant en décembre 2013 le musée olympique de Lausanne après sa rénovation.
Jacques Rogge (à droite) et son successeur à la tête du CIO, l'Allemand Thomas Bach, inaugurant en décembre 2013 le musée olympique de Lausanne après sa rénovation.
Image: keystone

Chirurgien orthopédique de formation et spécialisé en médecine du sport, M. Rogge a aussi été champion du monde de voile et a participé à trois Jeux olympiques (Mexico en 1968, Munich en 1972, et Montréal en 1976).

Mission diplomatique

Après son mandat de président du CIO, il a été nommé envoyé spécial auprès du secrétaire général des Nations unies pour les jeunes réfugiés et le sport. Son successeur à la tête du CIO, Thomas Bach, a déclaré dans le communiqué:

«Jacques était avant tout un passionné de sport qui aimait être au contact des athlètes, une passion qu'il a transmise à tous ceux qui l'ont connu. Sa joie était communicative»
Thomas Bach, actuel président du CIO

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

L'Europe rend hommage aux victimes des intempéries

En Belgique, comme en Allemagne, les dirigeants ont promis du soutien et des moyens pendant la longue période de reconstruction après les violentes intempéries. En Belgique, un deuil national a été décrété mardi.

La Belgique et son roi ému aux larmes se sont recueillis mardi en hommage aux victimes des inondations des 14 et 15 juillet. En Allemagne, la chancelière Angela Merkel a déploré un désastre «inimaginable» qui a fait 169 morts dans le pays, 200 au total en Europe.

«Il s'agit d'une inondation, qui dépasse déjà notre imagination quand on en voit les effets», a affirmé Angela Merkel, venue soutenir des sinistrés et des secouristes à Bad Münstereifel (Rhénanie du Nord-Westphalie).

Des dizaines de …

Lire l’article
Link zum Artikel