DE | FR
Image: sda

Verstappen en pole devant Hamilton avant le «combat du siècle»

11.12.2021, 15:3713.12.2021, 07:07
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Les deux candidats au titre se partageront la première ligne dimanche lors du GP d'Abou Dhabi, dernier Grand Prix de la saison où se jouera le sacre. Max Verstappen (Red Bull-Honda) partira en pole devant Lewis Hamilton (Mercedes).

Le Néerlandais a précédé son rival anglais de 0''371. Mais les deux ne seront pas sur la même stratégie lors de la course. Verstappen devra s'élancer en pneus tendres, alors qu'Hamilton entamera le GP avec les gommes medium. Cela ouvre donc diverses perspectives pour l'épreuve et augmente encore le suspense.

Derrière les deux dominateurs de la saison, la deuxième ligne sera composée par Lando Norris (McLaren-Mercedes) et Sergio Perez (Red Bull-Honda). Carlos Sainz (Ferrari) et Valtteri Bottas (Mercedes) seront pour leur part en troisième ligne.

Pour la dernière qualification de sa longue carrière en F1, Kimi Raikkonen a connu une déception. Le vétéran finlandais n'a signé que le 18e temps en Q1 et s'élancera ainsi en 9e ligne dimanche. Son coéquipier italien Antonio Giovinazzi a fait mieux en passant en Q2, où il a obtenu le 14e chrono. (ats/yog)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Des idées de cadeaux de Noël chers et inutiles

1 / 21
Des idées de cadeaux de Noël chers et inutiles
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Neige et CFF: «J'ai dû attendre deux heures à la gare, ce n’est juste pas possible»

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le football suisse a encore inventé une formule hallucinogène
Les représentants des clubs ont voté l'introduction des play-off en Super League dès la saison 2023/2024. Un vieux fantasme pour rendre la compétition excitante; mais elle n’en deviendra que plus grotesque.

Ce n’est pas la première fois que le football suisse tente d’acquérir par des subterfuges ce que les meilleurs championnats obtiennent par la force de l’habitude: l'intérêt du public.

L’article