Sport
Football

Football: La dernière journée de Serie A suscite la polémique

Empoli's supporters celebrate with Matteo Cancellieri during the Serie A soccer match between Empoli and Roma in Empoli, Italy, Sunday, May 26, 2024. (Marco Bucco/LaPresse via AP)
Empoli a fêté son maintien dimanche après une rencontre face à une équipe qui ne jouait plus rien en championnat.Keystone

La dernière journée de Serie A suscite la polémique

Ce week-end, la Ligue italienne n'a pas fait jouer en même temps des matchs dont le résultat avait pourtant des incidences pour les autres équipes.
27.05.2024, 17:02
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Il arrive fréquemment que lors de la dernière journée d'un championnat, tous les matchs se disputent à la même heure. Un procédé qui met toutes les équipes à égalité et qui permet aux téléspectateurs de vibrer devant le fameux multiplex. Mais l'Italie a eu une autre approche cette saison, puisqu'elle a étalé les parties de la 38e et dernière journée sur quatre jours, pour le plus grand bonheur des diffuseurs.

La dernière ronde a ainsi débuté jeudi avec Cagliari-Fiorentina pour se terminer dimanche soir avec les matchs mettant aux prises (mais à distance) les deux équipes luttant contre la relégation. De ce point de vue, rien à redire: la Ligue italienne a bien pris soin de faire jouer Frosinone (contre Udinese) et Empoli (contre la Roma) à la même heure (20h45).

Le problème, c'est que le destin sportif de la Roma, adversaire d'Empoli, était conditionné par le résultat d'un match qui, lui, s'est disputé plus tôt dans l'après-midi. Si l'Atalanta battait le Torino à 18h, le club de la capitale ne pouvait en effet plus espérer se qualifier pour la Ligue des champions. Or c'est ce qui est arrivé (victoire 3-0).

Empoli a donc affronté dimanche soir un adversaire qui n'avait plus rien à espérer en championnat.

Ça ne veut bien sûr pas dire que les joueurs de Daniele De Rossi n'ont pas tout donné sur la pelouse, mais ce timing interroge. Certains y voient un manque d'équité.

Evidemment, personne n'aurait rien trouvé à redire si Empoli avait chuté en Serie B dimanche soir, mais il se trouve que le club toscan a battu la Roma dans les arrêts de jeu (2-1). Il a ainsi sauvé sa peau dans l'élite grâce à sa victoire conjuguée au revers de Frosinone contre Udinese (0-1).

Le bas de tableau

Les équipes en rouge sont reléguées.
Les équipes en rouge sont reléguées. Image: TXT

Rappelons que la Serie A n'est pas tout à fait terminée puisqu'il reste encore un seul match en retard à jouer, dimanche 2 juin entre la Fiorentina et l'Atalanta. Fort heureusement, le résultat de la confrontation entre ces deux équipes n'aura aucune incidence sur le classement final des autres clubs.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
La saison des embouteillages sur l'Everest est ouverte
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Suisse-Allemagne, c'est aussi un duel entre ces deux titans
Ils sont les métronomes de leur équipe et mènent la Suisse et l'Allemagne à la victoire. Pourtant, Granit Xhaka et Toni Kroos ont des influences parfois différentes. Nous avons comparé ces deux joueurs qui viennent d'une autre planète.

La Suisse contre l'Allemagne. Ou David contre Goliath, du moins en temps normal. Il suffit en effet de s'intéresser aux derniers grands tournois pour comprendre que la Nati est loin d'être un nain. L'Allemagne, elle, a connu des difficultés ces dernières années. Elle a donc poussé un ouf de soulagement lorsque Toni Kroos a annoncé en février qu'il revenait en équipe nationale. Il avait fait ses adieux à sa sélection à l'issue du dernier Euro, et à l'époque, personne ne le regrettait. Du changement avait été demandé, sans qu'on s'aperçoive à quel point il était le moteur de la Mannschaft. Depuis son retour, le visage de l'Allemagne a bien changé. Désormais, tout un pays rêve de remporter le tournoi à la maison. Et en Suisse?

L’article