DE | FR
epa09204315 Iga Swiatek of Poland celebrates with the trophy after defeating Karolina Pliskova of Czech Republic in their women's singles final match at the Italian Open tennis tournament in Rome, Italy, 16 May 2021. EPA/ETTORE FERRARI

Iga Swiatek n'a, par contre, pas oublié comment porter un trophée et sourire aux photographes après un sacre. Image: keystone

Iga Swiatek lamine son adversaire mais... oublie le score

La tenniswoman polonaise a terrassé Karolina Pliskova 6-0 6-0 en finale à Rome dimanche. Malgré sa démonstration, elle a oublié le score pendant le match. Comme un certain Roger Federer.



Chaque personne qui fait un peu de tennis en compétition – même celle où le fameux 6e set au club-house est tout aussi important que les cinq premiers – ressent ce besoin: oublier le score pendant le match pour évacuer la crispation liée à l'enjeu.

Dimanche en finale du tournoi de Rome, Iga Swiatek a fait exactement la même chose. Et pourtant, la Polonaise n'a connu absolument aucune difficulté sur l'ocre de la Ville éternelle: elle a dynamité la Tchèque Karolina Pliskova 6-0 6-0 en seulement 45 minutes!

«A chaque pause, je me mettais dans la tête que je recommençais le match depuis le début. Je l'ai fait si bien que je ne savais même pas qu'il y avait eu 6-0 au premier set, c'était plutôt drôle, je ne savais même pas le score»

Iga Swiatek après sa victoire

Roger Federer avait connu le même type de blanc en 2014 à Halle. Alors qu'il venait de remporter la balle de match dans sa demi-finale contre Kei Nishikori, le «Maître», ultra concentré et le poing serré, se dirigeait au fond du terrain, prêt à disputer un nouveau point. Devant la stupéfaction de son adversaire et du public, le Bâlois a finalement compris qu'il avait gagné cette partie. Sous les applaudissements d'un public hilare, Federer – rigolant lui aussi – était ensuite allé serrer la main du Japonais.

La scène est collector! On vous l'offre dans la vidéo ci-dessous👇😂

abspielen

Vidéo: YouTube/Tennis TV

Entretien avec Alexia Cerenys

Vidéo: watson

Plus d'articles sur le sport

Aimer cette équipe de Suisse, c'est prendre le risque d'être déçu

Link zum Artikel

Les arbitres préparent les matchs de l'Euro comme des entraîneurs

Link zum Artikel

Tous les résultats et classements de l'Euro 2020 en un clin d'œil

Link zum Artikel

Des geeks alémaniques font la loi dans l'industrie des paris sportifs

Link zum Artikel

Fabio Celestini est-il trop «tronchu» pour entraîner Young Boys?

Link zum Artikel

Dans un sport mécanique, mourir reste une option. Ils l'avaient oublié

Link zum Artikel

Bacsinszky: «On ne sait jamais tout, chaque joueuse a sa part d'ombre»

Link zum Artikel

Fribourg pleure l'un de ses diamants, Jason Dupasquier

Link zum Artikel

Roy Hodgson, le dictateur sympathique qui a décomplexé la Nati

Link zum Artikel

A Roland-Garros, on boude, on prie et on dit déjà des bêtises

Link zum Artikel

Le FC Sion joue sa peau ce soir. Les 10 raisons d'un déclin

Link zum Artikel

Mondial de hockey: «On n'a même pas le droit d'ouvrir la fenêtre de notre chambre»

Link zum Artikel

Il y a 20 ans, un Romand changeait la face du football portugais

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Il rejoue en Premier League... dix ans après son dernier match

Link zum Artikel

River Plate a les mêmes problèmes qu'une équipe de 5e ligue

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le peuple brésilien révolté face au racisme, en images

1 / 12
Le peuple brésilien révolté face au racisme, en images
source: sda / eraldo peres
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Interview

Dominic Stricker, êtes-vous le prochain Roger Federer?

Dominic Stricker est la nouvelle étoile dans le ciel du tennis suisse. L'automne dernier, le talentueux joueur de Grosshöchstetten (BE) a remporté le tournoi junior de Roland-Garros. Avant lui, seuls quatre joueurs suisses avaient été sacrés dans un Grand Chelem chez les juniors: Heinz Günthardt (Roland-Garros et Wimbledon 1976), Roger Federer (Wimbledon 1998), Roman Valent (Wimbledon 2001) et Stan Wawrinka (Roland-Garros 2003). Fin mars, Stricker a gagné son premier titre chez les …

Lire l’article
Link zum Artikel