DE | FR
Iga Swiatek n'a, par contre, pas oublié comment porter un trophée et sourire aux photographes après un sacre.
Iga Swiatek n'a, par contre, pas oublié comment porter un trophée et sourire aux photographes après un sacre. Image: keystone

Iga Swiatek lamine son adversaire mais... oublie le score

La tenniswoman polonaise a terrassé Karolina Pliskova 6-0 6-0 en finale à Rome dimanche. Malgré sa démonstration, elle a oublié le score pendant le match. Comme un certain Roger Federer.
17.05.2021, 11:0617.05.2021, 11:08
Suivez-moi

Chaque personne qui fait un peu de tennis en compétition – même celle où le fameux 6e set au club-house est tout aussi important que les cinq premiers – ressent ce besoin: oublier le score pendant le match pour évacuer la crispation liée à l'enjeu.

Dimanche en finale du tournoi de Rome, Iga Swiatek a fait exactement la même chose. Et pourtant, la Polonaise n'a connu absolument aucune difficulté sur l'ocre de la Ville éternelle: elle a dynamité la Tchèque Karolina Pliskova 6-0 6-0 en seulement 45 minutes!

«A chaque pause, je me mettais dans la tête que je recommençais le match depuis le début. Je l'ai fait si bien que je ne savais même pas qu'il y avait eu 6-0 au premier set, c'était plutôt drôle, je ne savais même pas le score»
Iga Swiatek après sa victoire

Roger Federer avait connu le même type de blanc en 2014 à Halle. Alors qu'il venait de remporter la balle de match dans sa demi-finale contre Kei Nishikori, le «Maître», ultra concentré et le poing serré, se dirigeait au fond du terrain, prêt à disputer un nouveau point. Devant la stupéfaction de son adversaire et du public, le Bâlois a finalement compris qu'il avait gagné cette partie. Sous les applaudissements d'un public hilare, Federer – rigolant lui aussi – était ensuite allé serrer la main du Japonais.

La scène est collector! On vous l'offre dans la vidéo ci-dessous👇😂

Entretien avec Alexia Cerenys

Vidéo: watson

Le peuple brésilien révolté face au racisme, en images

1 / 12
Le peuple brésilien révolté face au racisme, en images
source: sda / eraldo peres
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le vélodrome de Granges est taillé pour les records de l'heure
La Néerlandaise Ellen van Dijk vient de battre le record du monde sur la piste de Granges. Si elle a choisi le vélodrome suisse, c'est parce que tout est réuni pour performer. Décryptage avec Daniel Gisiger, ancien entraîneur des pistards helvétiques.

Après le nouveau record du monde de l'heure (49,254 km) établi par Ellen van Dijk lundi, deux questions se posent: qui pourra la battre? Et pourquoi la piste du vélodrome de Granges est-elle rapide, au point que plusieurs coureurs cyclistes l'ont déjà choisie par le passé, et continuent de s'y rendre pour des tentatives de record?

L’article