DE | FR
Lara Gut-Behrami a réussi à décrocher la médaille de bronze du géant des JO de Pékin, alors qu'elle n'était que 8e après la première manche.
Lara Gut-Behrami a réussi à décrocher la médaille de bronze du géant des JO de Pékin, alors qu'elle n'était que 8e après la première manche. Image: AP
Pékin 2022

Lara Gut-Behrami remporte le bronze du slalom géant des JO

La Tessinoise a terminé à la 3e place du géant de Pékin ce lundi. Elle a offert à la Suisse sa deuxième médaille dans ces Jeux olympiques, après l'or de Beat Feuz en descente. Le titre est revenu à la Suédoise Sara Hector.
07.02.2022, 09:5807.02.2022, 12:42
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Ne jamais sous-estimer le cœur d'une championne. Après deux dernières semaines compliquées en Coupe du monde, Lara Gut-Behrami avait choisi de faire une pause pour préparer au mieux cette échéance olympique et bien lui en a pris. Il s'agit de la deuxième médaille olympique pour la Tessinoise après le bronze en descente à Sotchi.

Après un premier passage qui l'a vue être reléguée à plus de 1''50, la skieuse de Comano a répondu de la meilleure des manières avec le meilleur chrono de la deuxième manche. Et sans un immense coup de carre après quelques portes, la championne du monde en titre aurait peut-être pu prétendre à mieux. Mais avec 0''72 de retard sur Sara Hector au final, la Tessinoise n'aurait certainement pas pu aller chercher l'or.

Leader de la Coupe du monde de la discipline grâce à ses cinq podiums consécutifs, Sara Hector met un point d'exclamation à une saison exceptionnelle. La Scandinave est montée en puissance pour devenir la meilleure géantiste actuelle et mériter pleinement ce titre. A la deuxième place, Federica Brignone prouve qu'elle est toujours présente lors des grands rendez-vous.

Bio express de Lara Gut-Behrami
Née le 27 avril 1991 à Sorengo (TI)
Mesure 160 cm
Palmarès:
- 3e du géant des JO 2022
- 3e de la descente des JO 2014
- Titre mondial de super-G et de géant en 2021
- Gagnante du classement général de la Coupe du monde 2015/16
- Gagnante du Globe de super-G en 2014, 2016, 2021
- 34 victoires en Coupe du monde (12 descentes, 17 super-G, 4 géants, 1 combiné)

Des favorites fragiles

Les autres Suissesses ont fini dans le peloton. Wendy Holdener a pris le 9e rang, Michelle Gisin le 10e et Camille Rast le 16e.

Lara Gut-Behrami (à droite) a gagné la médaille de bronze du géant aux JO de Pékin. La Suédoise Sara Hector (centre) et l'Italienne Federica Brignone ont respectivement glané l'or et l'argent.
Lara Gut-Behrami (à droite) a gagné la médaille de bronze du géant aux JO de Pékin. La Suédoise Sara Hector (centre) et l'Italienne Federica Brignone ont respectivement glané l'or et l'argent. Image: keystone

Et cette course a été difficile pour les favorites. La première manche a été notamment fatale à la championne olympique 2018 de la discipline, la superstar américaine Mikaela Shiffrin, qui est partie à la faute dans le premier mur. L'Italienne Marta Bassino, détentrice du Globe de slalom géant, a connu le même sort.

Quant à Petra Vlhova, elle n'a pas connu l'élimination, mais n'a jamais trouvé le bon rythme lors des deux parcours. La Slovaque a finalement terminé au 14e rang. A noter encore la terrible chute de Nina O'Brien juste avant de couper la ligne en deuxième manche. (ats/yog)

Ces personnes amputées ont le sens de l'humour

1 / 13
Ces personnes amputées ont le sens de l'humour
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin Comme Cochon: la fondue

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La RTS a choisi son nouveau consultant pour la Nati

Et il s'agit de... Johan Djourou. Le Genevois, 76 sélections avec la Nati, succède à Steve von Bergen. Il fera ses débuts aux côtés de David Lemos le 2 juin prochain lors du match de Ligue des Nations entre la République tchèque et la Suisse.

L’article