Sport
Saut à ski

Pourquoi certains sauteurs à ski planent-ils la bouche grande ouverte?

Pourquoi certains sauteurs à ski planent-ils la bouche grande ouverte?

Les Suisses Dominik Peter et Gregor Deschwanden ouvrent grand la bouche dans les airs, et ils ne sont pas les seuls. Contacté par watson, un coach de Swiss-Ski explique ce curieux phénomène.
28.03.2024, 06:0528.03.2024, 13:43
Suivez-moi
Plus de «Sport»

On a eu très envie, la semaine dernière, de vous raconter le destin tourmenté de Dominik Peter. Or en cherchant de quoi illustrer notre article, on s'est aperçu que le tout frais retraité du saut à ski avait pris l'habitude de planer la bouche ouverte.

La preuve aux JO

Dominik Peter, of Switzerland, soars through the air during a men's team ski jumping trial round for competition at the 2022 Winter Olympics, Monday, Feb. 14, 2022, in Zhangjiakou, China. (AP Pho ...
Image: AP

Ou à Oberstdorf

Dominik Peter of Switzerland during training at the 2021 Nordic Skiing World Championships, in Oberstdorf, Germany, on Wednesday, February 24, 2021.(KEYSTONE/Gian Ehrenzeller)
Image: KEYSTONE

Ou encore à Engelberg

Dominik Peter of Switzerland in action during the men's ski jumping FIS World Cup at the Titlisschanze in Engelberg, Switzerland, Sunday, December 19, 2021. (KEYSTONE/Gian Ehrenzeller)
Image: KEYSTONE

L'attitude du Saint-Gallois peut paraître étrange, mais on a trouvé d'autres sauteurs qui, eux aussi, semblent gober les mouches en compétition. Parmi eux: l'Obwaldien Gregor Deschwanden.

Ici à Engelberg

Gregor Deschwanden of Switzerland competes during the men's FIS Ski Jumping World Cup competition at the Gross-Titlis Schanze on Sunday, December 17, 2023 in Engelberg, Switzerland. (KEYSTONE/Phi ...
Image: KEYSTONE

Là aux JO

Gregor Deschwanden, of Switzerland, soars through the air during a men's team ski jumping trial round for competition at the 2022 Winter Olympics, Monday, Feb. 14, 2022, in Zhangjiakou, China. (A ...
Image: AP

Garder la bouche ouverte ne doit pourtant pas être très agréable, compte tenu de la vitesse des sauteurs (ils traversent les airs à près de 100 km/h) ainsi que du froid. Pourquoi dès lors se l'imposent-ils? Un internaute s'était fait la même réflexion il y a quelques années. Il avait posé la question sur le site web communautaire Reddit, mais n'avait obtenu que des réponses farfelues. Du style: «Parce qu'il est difficile de crier de terreur la bouche fermée». Ou encore: «L'air passe par leur bouche et sort par leur derrière, ce qui leur donne un surcroît de puissance.» Mouais.

Pour obtenir une réponse crédible et un peu mieux documentée, on a lancé un coup de fil à Arnaud Bousset, l'un des coachs de Swiss-Ski, entraîneur pour les clubs de la vallée de Joux et des Diablerets. Il nous explique que le fait de garder la bouche ouverte est une sorte de «rituel» adopté par certains sauteurs afin «de relâcher, de décontracter les muscles du visage».

«Le relâchement du haut du corps, notamment de la tête et des épaules, est important en saut à ski»
Arnaud Bousset

«Quand l'athlète se déplie pour se mettre en position de vol, c'est à dire au moment de l'impulsion, il doit être très attentif à sa ligne du haut du corps, poursuit notre spécialiste. Car en poussant fort, il aura tendance à activer les muscles du tronc, des bras, du cou, pour accompagner ce mouvement. Or il s'agit de minimiser les imperfections pour que le "moteur" soit dans les jambes.»

Le corps du sauteur est un savant mélange de force et de relâchement. «Il faut un équilibre parfait de la tête au pied», insiste Arnaud Bousset, qui considère ces bouches grandes ouvertes comme un moyen d'atteindre cet équilibre. «Mais c'est vraiment propre à chacun. Le Norvégien Halvor Egner Granerud, par exemple, se caresse la lèvre avec sa langue durant la prise d'élan.»

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Yann Sommer se blesse à la cheville
Video: extern / rest
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le FC Sion est de retour en Super League
Les Valaisans ont validé leur promotion ce dimanche en battant Schaffhouse 3-0 à Tourbillon. Ils sont de retour dans l'élite, un après l'avoir quittée.

Sion a assuré son retour dans l'élite après un an de purgatoire. Lors de la 36e journée de Challenge League, les Valaisans ont obtenu leur promotion en Super League en battant Schaffhouse 3-0.

L’article