DE | FR
Belinda Bencic, right, and Viktorija Golubic, left, of Switzerland celebrate after winning against Laura Pigossi and Luisa Stefani of Brazil during the women's doubles tennis semifinal at the 2020 Tokyo Summer Olympics in Tokyo, Japan, on Thursday, July 29, 2021. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Image: KEYSTONE

Tokyo 2020

Belinda Bencic jouera deux finales aux JO!

Incroyable! Après sa qualification pour la finale du simple, la tenniswoman saint-galloise a décroché avec sa partenaire Viktorija Golubic le billet pour celle du double. Et ça signifie deux nouvelles médailles pour la Suisse.



Quelle journée pour Belinda Bencic et le tennis suisse! Après avoir battu jeudi matin la Kazakhe Elena Rybakina (WTA 20), en demi-finale du tournoi olympique de simple, la Saint-Galloise a récidivé dans l'après-midi.

Avec la Zurichoise Viktorija Golubic, elles se sont qualifiées pour la finale du double.

Dans le dernier carré, elles ont dominé la paire brésilienne Laura Pigossi/Luisa Stefani 7-5 6-3.

Tradition respectée

En finale, les Suissesses défieront dimanche le duo tchèque Barbora Krejcikova/Katerina Siniakova, tête de série no 1 et victorieux de trois titres du Grand Chelem, dont le dernier il y a un peu plus d'un mois à Roland-Garros.

Pour la délégation suisse, ces deux finales de Belinda Bencic signifient deux nouvelles médailles dans ces JO de Tokyo, les septième et huitième. C'est déjà plus qu'à la fin des derniers JO de Rio en 2016 (sept).

Belinda Bencic et Viktorija Golubic ont perpétué jeudi la tradition du succès helvétique aux JO. Le tennis suisse a ramené à chaque fois une médaille depuis l'édition 2008. A Pékin, Federer et Wawrinka avaient glané l'or en double. Le Bâlois s'était emparé de l'argent en simple en 2012 à Londres. Le même métal que la paire féminine Hingis/Bacsinszky à Rio quatre ans plus tard.

Gros mental

En demi-finale du simple face à Elena Rybakina, qu'elle rencontrait pour la première fois, Belinda Bencic a témoigné d'une énorme force de caractère. La native de Flawil s'est imposée en trois manches (7-6, 4-6, 6-3). Elle a gagné la première 7/2 au tie break, après avoir écarté six balles de set, deux à 5-4 et quatre à 6-5.

Dans la dernière manche, Belinda Bencic a été menée 3-2 40-15 sur le service de Rybakina, avant de renverser le cours de la partie, alors que tout semblait perdu.

La balle de match et les larmes de Belinda Bencic

C'est aussi ce que pensait la Suissesse elle-même, comme elle l'a révélé juste après sa victoire au micro de la télévision publique alémanique SRF:

«Je n'arrive pas à trouver les mots. J'ai cru plusieurs fois que je n'y arriverais pas, que j'avais foiré cette demi-finale. Mais je suis revenue à chaque fois. J'ai tout donné. C'est cela qui fait la beauté du sport»

Belinda Bencic

Rien n'a été simple pour Belinda jeudi

Une finale totalement abordable

Samedi en finale, Bencic affrontera la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 42).

La Saint-Galloise a vraiment les moyens d'offrir à la Suisse un deuxième titre olympique en simple, vingt-neuf ans après le succès de Marc Rosset à Barcelone. (yog/ats)

Belinda Bencic répond aux médias, jeudi, entre sa victoire en demi-finale du simple et celle de son double

Plus d'articles sur le sport

Une fighteuse trans met une rouste à sa rivale et crée la polémique

Link zum Artikel

Les tests Covid payants vont impacter les clubs et leurs fans

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Tokyo 2020

Suspendu pour dopage, Kariem Hussein ne disputera pas les JO

L'athlète thurgovien Kariem Hussein n'ira pas aux JO de Tokyo. Il a été suspendu pour neuf mois après avoir été testé positif à un produit interdit. Son ex-coach parle d'une «erreur stupide».

Kariem Hussein ne disputera pas les JO de Tokyo! La Chambre disciplinaire de Swiss Olympic a suspendu le Thurgovien pour neuf mois après que celui-ci a été testé positif à un produit interdit (nicéthamide) lors des championnats de Suisse à Langenthal. La substance provenait de l'ingestion d'un bonbon de Gly-Coramin.

Sur les réseaux sociaux, l'athlète a dit assumer les conséquences de ses actes, tout en se justifiant. D'après Hussein, la substance qui a entraîné sa suspension «est …

Lire l’article
Link zum Artikel