DE | FR
Image: sda
British corner

D'Aubameyang à Bernardo Silva: le bilan de la Premier League à mi-saison

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League (FPL) 2020, décrypte chaque semaine l'actualité du football britannique et vous donne ses bons plans FPL. Présentation de la 20e journée.
27.12.2021, 16:0127.12.2021, 17:38

Le Boxing Day a régalé les fidèles qui ne s'étaient pas laissés décourager par l'ombre de la pandémie. Malgré l'annulation de trois matchs, le spectacle fut au rendez-vous. 28 buts ont été inscrits lors des six matchs disputés, soit une moyenne de 4,7 buts par rencontre.

Mention spéciale au renversant Manchester City - Leicester, qui s'est terminé sur un score de tennis (6-3). Il s'agissait du match le plus prolifique en buts, lors d'un Boxing Day, depuis 1991!

Le Boxing Day signifie aussi que nous avons atteint la moitié de la saison... théoriquement, puisque plusieurs rencontres ont été repoussées. Il est donc l'heure de dresser un premier bilan à mi-saison entre les tops, les flops et les révélations.

Les Tops

Image: sda
  • Mohamed Salah: The Egyptian King a fait de la Premier League son royaume. Ses stats (15 buts/10 assists), sa régularité et ses coups d'éclat ont fait de lui le meilleur joueur du monde actuellement. On se réjouit de voir s'il parvient à maintenir ce niveau de performance sur toute la saison.
  • Bernardo Silva: Le meilleur joueur de la ligue n'est pourtant pas Mohamed Salah, selon Pep Guardiola. Pour l'entraîneur de Manchester City, le meilleur, c'est bien Bernardo Silva. On doit avouer que le milieu portugais a éclaboussé de sa classe cette première moitié de saison. Avec la méforme de Kevin de Bruyne, c'est lui qui a brillamment endossé le costume du chef d'orchestre à Manchester City.
  • Thomas Tuchel: Le technicien allemand a débarqué en Premier League il y a bientôt une année (26 janvier 2021). Il a su stabiliser Chelsea et en faire un sérieux prétendant au titre. Les Blues ne sont pas épargnés par les blessures cette saison, mais cela n'empêche pas l'ancien entraîneur du PSG de trouver des solutions tactiques pour garder son équipe à flots. Aujourd'hui, il a confirmé les attentes placées en lui, pour venir se placer dans le Big Three des entraîneurs de PL, aux côtés de Jürgen Klopp et Pep Guardiola.
  • La nouvelle garde d'Arsenal: Après trois défaites en trois matchs, plusieurs imaginaient que les Gunners allaient vivre un cauchemar cette saison. C'est tout l'inverse qui s'est produit, puisque l'équipe londonienne pointe au 4e rang. Ce redressement porte la patte de Mikel Arteta, qui a donné les clés de l'équipe à la nouvelle génération. Bukayo Saka, Emile Smith-Rowe, Gabriel Martinelli, Aaron Ramsdale et Gabriel Magalhaes ont tous moins de 25 ans et se sont imposés comme les nouveaux piliers d'un Arsenal new-look séduisant.
  • Les latéraux offensifs, ce poste à nouveau sexy: Le métier de latéral a souvent été considéré comme ingrat dans le football. Toutefois, les schémas tactiques ont fait évoluer ce poste au cours des dernières années pour le rendre de plus en plus attractif. Cette première moitié de saison confirme la tendance. Les latéraux deviennent des joueurs de plus en plus créatifs. La Premier League compte probablement les meilleurs ambassadeurs avec Trent Alexander-Arnold, Joao Cancelo, Reece James et Ben Chilwell.

Les flops

La nouvelle recrue Jadon Sancho symbolise le début de saison poussif de Manchester United.
La nouvelle recrue Jadon Sancho symbolise le début de saison poussif de Manchester United.Image: sda
  • Manchester United: Relégué à 20 points du leader Manchester City (avec trois matchs en moins), United a tiré un trait sur le titre de champion d'Angleterre depuis longtemps. Et ce, malgré de solides renforts durant l'intersaison (Varane, Sancho, Ronaldo). Le coach intérimaire Ralf Rangnick tentera d'arracher une qualification pour la Ligue des Champions en cette deuxième partie de saison.
  • Rafael Benitez: Appelé cet été pour remplacer Carlo Ancelotti, le technicien espagnol a manqué sa première partie de saison avec Everton. Les Toffees pointent à la 15e place et ne sont jamais parvenus à faire revivre les moments d'enthousiasme qu'on avait vécus périodiquement la saison dernière. A sa décharge, Rafa Benitez doit faire face à une avalanche de blessures. On le voit toutefois mal échapper au licenciement avant la fin de la saison.
  • Harry Kane: Pressenti à Manchester City cet été, mais retenu contre son gré à Tottenham, l'attaquant anglais a trainé son spleen sur les pelouses depuis la reprise. L'arrivée d'Antonio Conte semble lui avoir redonné un léger regain de forme. A vérifier en deuxième partie de saison.
  • Pierre-Emerick Aubameyang: L'histoire d'amour entre Arsenal et l'attaquant gabonais pourrait bien avoir trouvé son épilogue. Début décembre, Mikel Arteta a suspendu son capitaine pour motif disciplinaire et lui a retiré son brassard. Depuis, il n'est plus réapparu dans une équipe d'Arsenal qui semble être plus libérée sans sa superstar.

Les révélations

Conor Gallagher
Conor GallagherImage: sda
  • Conor Gallagher: On avait déjà pu apprécier le dynamisme du milieu de terrain anglais à West Bromwich la saison dernière. Le joueur de 21 ans a été prêté par Chelsea à Crystal Palace cette saison, où il confirme les promesses entrevues l'année dernière. Infatigable travailleur, il a ajouté une touche décisive à son attirail, déjà très complet. Il compte déjà 6 buts et 5 assists en cette première moitié de saison.
  • Armando Broja: Un autre joueur prêté par Chelsea commence à faire parler de lui en Premier League. Armando Broja se fait progressivement une place à la pointe de l'attaque de Southampton. Le buteur albanais a trouvé le chemin des filets à 4 reprises en 7 titularisations. Son impact physique et son sens du but ne devraient pas passer inaperçus en deuxième partie de saison. Son jeune coéquipier Tino Livramento fait, quant à lui, forte impression au poste de latéral droit.
  • Jacob Ramsey: Il est un pur produit du centre de formation d'Aston Villa. Le milieu de terrain de 20 ans avait démontré sa technique et sa vision du jeu par intermittence en début de saison. Steven Gerrard l'a installé comme un titulaire au milieu de terrain, où sa polyvalence fait merveille.
  • Emmanuel Dennis: Le transfuge de Bruges n'a pas tardé à trouver ses marques. L'attaquant de Watford compte déjà 7 buts et 6 assists. La puissance du Nigérian fera encore des ravages d'ici la fin de la saison, que ce soit en pointe ou sur l'aile.

Le British Corner FPL

La GW19 n'est pas encore terminée, mais elle promet déjà de grandes différences de points entre les Managers FPL. Cristiano Ronaldo joue encore ce soir contre Newcastle avec un taux de capitanat élevé.

L'annonce de FPL, d'offrir un deuxième Free Hit pour compenser les reports de matchs en série, aura beaucoup fait parler dans la communauté FPL. Plusieurs ont d'ailleurs décidé de jouer leur joker lors de cette GW19... la plupart avec succès.

Les principales cibles ont rapporté des points: Sterling, de Bruyne, Tierney, Saka, Lacazette, Son ou Kane ont tous récompensé leurs acheteurs.. en attendant CR7 ce soir.

Celles et ceux qui, comme moi, ont choisi de ne pas jouer leur Free Hit cette journée se retrouvent dans une situation délicate avant le match de ce soir. Cela a pour effet un resserrement en tête de la ligue British Corner by Watson.

La GW20, en bref

Deux matchs ont d'ores et déjà été annulés pour la GW20: Arsenal-Wolverhampton et Leeds-Aston Villa.

Le capitaine
La défense décimée de Leicester ouvre un boulevard pour Mohamed Salah. Il serait mon choix numéro 1 de capitaine. Pour ceux qui, comme moi, l'ont vendu et ne comptent pas le racheter avant la CAN, il existe de belles alternatives. Cristiano Ronaldo pourrait se régaler face à la défense de Burnley, tandis que le duo Son/Kane, tous deux reposés en fin de match, pourrait profiter des largesses de la défense de Southampton. J'envisage aussi de donner le brassard à Diogo Jota pour couvrir partiellement un éventuel festival de Salah.
Les différentiels
Lucas Moura (6.4): Avec un but et deux assists, Lucas Moura a été le principal artisan de la victoire des Spurs face à Crystal Palace, lors du Boxing Day. Avec seulement 2% d'ownership, il représente une alternative moins couteuse au duo Son/Kane.
Marcus Rashford (9.4): Tout comme Ronaldo, Rashford pourra miser sur sa vitesse pour faire souffrir la défense peu mobile de Burnley, jeudi soir. Une belle prestation ce soir face à Newcastle ajouterait encore à son appel.
Oleksandr Zinchenko (5.3): En l'absence de Kyle Walker, le latéral ukrainien offre une option intéressante dans l'arrière-garde de Manchester City. Bien que moins percutant que Cancelo, il apporte aussi beaucoup sur le plan offensif.
Lucas Moura
Lucas MouraImage: sda

Vous hésitez encore dans votre choix de capitaine? Vous n'êtes pas encore certain de votre prochain transfert ou de votre stratégie à plus long terme? Posez simplement votre question en utilisant la fonction commentaires ci-dessous.

Cheers mates!

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Il établit le record du plus grand nombre de modifications corporelles.

Cool et déluré, l’Open d’Australie peut aussi devenir méchant
Des hordes d'hurluberlus ont sifflé Daniil Medvedev. La sécurité a arrêté des spectateurs qui portaient un t-shirt «Free Peng Shuai». Esprit surfeur, es-tu toujours là?

Pour comprendre l’Australie, il faut savoir que les dix espèces de serpents les plus venimeux au monde y côtoient le spécimen le plus affectueux du genre humain: le surfeur australien, appelé aussi «mate». Pour comprendre cette terre de contrastes, à quel point tout ici est le jour et la nuit, il faut voir les femmes sortir en robe de soirée à 5 pm, juchées sur des aiguilles qui leur confèrent une hauteur aristocratique, et rentrer pieds nus à 5 am, leurs chaussures au bout des doigts.

L’article