DE | FR
Image: Shutterstock
British corner

Tottenham-Chelsea, le derby du zéro carbone

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League 2020, décrypte chaque semaine l'actualité du football britannique et vous donne ses bons plans FPL. Présentation de la 5e journée.
16.09.2021, 20:3719.09.2021, 17:28
    British corner
    S’abonnerS’abonner

Les deux nouvelles superstars de la ligue, Ronaldo et Lukaku, ont mis la planète foot en ébullition ces derniers jours. Ironie du sort, l'attaquant de Chelsea évoluera dimanche au cœur d'un match visant précisément à faire baisser le réchauffement de notre planète.

Tottenham et l'opérateur de télévision britannique Sky se sont associés pour créer le projet #gamezero. L'objectif ? Organiser le premier match de football professionnel neutre en émission carbone. Cette action se déroulera à l'occasion du match entre les Spurs et le Chelsea de Lukaku qui clôturera la journée de Premier League dimanche à 17h30. Alors vraie révolution ou simple opération de greenwashing?

L'industrie du sport est encore rarement pointée du doigt lorsqu'il s'agit de désigner des coupables concernant le dérèglement climatique. Pourtant, l'avènement du sport spectacle et de sa commercialisation à outrance poursuivent des objectifs diamétralement opposés à la notion de durabilité. La Premier League, ligue de football la plus suivie et médiatisée du monde, n'échappe évidemment pas à la règle.

Les clubs ont commencé à tacler ce problème depuis plusieurs années, chacun à son rythme, avec plus ou moins de conviction. L'exemple le plus marquant est sans doute le club de League Two (quatrième division) Forest Green Rovers, officiellement neutre en émission carbone. Le petit reportage ci-dessous à ce sujet mérite le coup d'œil:

Aux échelons supérieurs, d'autres clubs font aussi des efforts pour réduire leur empreinte carbone. En Premier League, les deux clubs de Manchester, Brighton ou Arsenal se mettent régulièrement en évidence pour leur stratégie durable. Si le sujet vous intéresse, je vous recommande la série très complète Premier League and Sustainability du blog Ecolosport.

Mais le champion en matière de durabilité en Premier League est Tottenham, selon une étude du Sport Positive Summit appuyée par les Nations Unies (l'organisme de référence en matière de durabilité) et publiée en début d'année.

Le club du nord de la capitale s'engage sur plusieurs fronts: utilisation d'énergie 100% renouvelable pour le fonctionnement du stade, lampes LED pour les projecteurs, installations de pompes à chaleur et de panneaux solaires au centre d'entraînement, gestion pointue de déchets, etc.

Tottenham est également un modèle en matière d'encouragement à la mobilité douce pour ses supporters. Seul un quart des fans se rendent désormais au stade en voiture pour assister aux matchs, alors qu'ils étaient encore 42% en 2014 et 60% en 2003.

Au Tottenham Hotspurs Stadium, vous boirez vos bières dans des verres réutilisables et vous aurez l'occasion de déguster un burger à la betterave rouge. Ça changera de la traditionnelle chicken pie, non?

The Lodge: Sorti de terre en 2018, ce modèle de construction respectueuse de la biodiversité est le nouveau logement de la première équipe de Tottenham.
The Lodge: Sorti de terre en 2018, ce modèle de construction respectueuse de la biodiversité est le nouveau logement de la première équipe de Tottenham.
Lyons O'neill

Ce n'est donc pas un hasard si Sky a décidé de s'associer aux Spurs pour le projet #gamezero. Plusieurs mesures ont été mises en place pour atteindre cet objectif de neutralité carbone: multiples économies d'énergie dans l'organisation du match, service de restauration promouvant une alimentation végétarienne et locale, incitation renforcée au recyclage dans l'enceinte du stade.

Les joueurs des deux équipes se rendront au stade en utilisant un bus roulant au biocarburant provenant de restes de nourriture et boiront de l'eau provenant de contenants en carton plutôt que de bouteilles en plastique. Les spectateurs seront également invités à se rendre au stade en utilisant des moyens de transport écoresponsables.

Pour atteindre un bilan carbone net zéro, les émissions inévitables seront compensées dans des programmes d'élimination de CO2 et de reforestation.

Nul doute que le match #gamezero est une opération savamment orchestrée, à un moment opportun (à six semaines de la COP26 à Glasgow), bénéficiant d'une vitrine exceptionnelle (derby londonien entre deux équipes phares de la ligue) et dans un contexte géographique idéal (la proximité des deux clubs évite de devoir compenser les trajets en avion, pratique non?).

Toutefois, le projet dépasse la pure action de communication, puisqu'elle s'accompagne des mesures pertinentes, concrètes et mesurables. Les émissions de carbone produites les jours de match représentent une grande partie de l'empreinte écologique d'un club de football. L'action touche donc au cœur des activités du club, offrant ainsi un certain gage de crédibilité. Enfin, le projet permet de mettre en vitrine les bonnes pratiques afin que le sport puisse apporter sa contribution à la lutte contre le dérèglement climatique.

Mais la partie ne s'arrêtera pas au coup de sifflet final. L'action #gamezero ne représente que le coup d'envoi d'un match appelé à durer. Tout l'enjeu du projet sera d'inscrire ces bonnes pratiques dans la durée et de les diffuser dans le sport à large échelle. Au final, que retiendra-t-on de ce Tottenham-Chelsea? Le doublé de Lukaku ou les pistes proposées pour remporter le match contre le dérèglement climatique?

Le British Corner #FPL

Plusieurs d'entre vous ont probablement choisi de jouer leur Wildcard (WC) la semaine dernière et se sont délectés des points de Ronaldo et Lukaku. De mon côté, j'ai opté pour la patience. Mal m'en a pris au vu de la démonstration des deux vedettes et le flop de ma recrue Calvert-Lewin (annoncé blessé pour plusieurs semaines peu de temps après la deadline).

Image: sda

Je me suis donc retrouvé donc dans une situation très inconfortable, encore accentuée par la suspension d'Antonio. Voilà comment je me retrouve à jouer ma Wildcard à contretemps, deux semaines plus tôt que selon mes plans. Comme certains d'entre vous auront vécu pareille mésaventure, je vous présente ici mes choix ligne par ligne:

  • Attaque: On débute avec les attaquants puisque le nœud du problème se joue ici: Ronaldo (12,6), Lukaku (11,6) ou les deux? La tentation d'associer les deux attaquants est grande... mais elle a un coût: 24,2 millions pour être précis, soit un quart du budget total. Cela implique donc forcément un grand déséquilibre entre les lignes. Lorsque je joue ma WC, j'aime lui donner une structure que je vais tenter de conserver le plus longtemps possible. Je me suis donc décidé à ne prendre qu'une des deux superstars dans mon équipe et de les alterner en fonction de leurs calendriers, qui sont d'ailleurs très complémentaires. Je débuterai donc avec Ronaldo, qui cèdera ensuite sa place à Lukaku pour la GW7. A ses côtés, je suis parti pour Bamford (7,9), en espérant qu'il puisse tirer profit d'un calendrier extrêmement favorable. Le troisième spot reviendra probablement à mon coup de poker pour une seule GW: Gabriel Jesus (8,6). L'attaquant de City représente un one shot risqué mais qui peut s'avérer explosif face à Southampton. Il cédera ensuite sa place à Antonio (7,9) la semaine prochaine.
  • Milieu de terrain: Au milieu, mon capitaine Salah (12,5) est rejoint par son coéquipier à Liverpool Jota (7,7), qui devrait encore profiter de l'absence de Firmino pour obtenir un temps de jeu conséquent. Raphinha (6,5) est un des rares joueurs à rester dans mon équipe. En l'absence de milieux de terrains à petit budget qui m'intéressent vraiment, je pense évoluer en 4-3-3 ces prochaines GW. Mon milieu sera donc complété par Gilmour ou Sissoko (4,5) et Mendy (4,4), qui sera upgradé plus tard avec l'argent économisé grâce aux transferts de Ronaldo vers Lukaku et de Jesus vers Antonio.
  • Défense: J'ai quasiment toujours composé mes équipes dans l'optique de jouer à trois défenseurs. Comme relevé plus haut, l'absence de milieux de terrains à petit budget, combinée à des défenseurs intéressants et abordables, m'a poussé à déroger à ce principe. Aux côtés de l'inamovible Alexander-Arnold (7,5), je suis parti sur trois latéraux capables de marquer des points tant sur le plan offensif que défensif: Reece James (5,6), Semedo (4,9) et Tierney (4,9). Livramento (4,1) complète mon équipe.
  • Gardiens: Brighton réussit un début de saison très solide. C'est pourquoi je conserve ma doublette de gardiens des Seagulls Sanchez (4,5) / Steele (4,0).

Le point sur la situation dans la ligue BC

Les deux seuls membres du Top 10 à avoir joué leur Wildcard se sont retrouvés propulsés aux commandes de la British Corner League by Watson. La doublette Ronaldo/Lukaku a permis à Sancho Mpenza (Grégory Beaud) de retrouver la première place, tandis Newton boy (Martin Jobin) a pu compter sur le doublé de son capitaine Lukaku pour se placer au deuxième rang.

Un peu plus loin au classement, on relèvera le score canon de AH-64 Apache (David Pietronigro). Ses 94 points, notamment grâce au carton de la surprise Andros Townsend, lui permettent de me rejoindre à la 20e place du classement.

Voici le Top 10 complet de la ligue avant la GW5:

Vous hésitez encore dans votre choix de capitaine? Vous n'êtes pas encore certain de votre prochain transfert ou de votre stratégie à plus long terme? Posez simplement votre question en utilisant la fonction commentaires ci-dessous.

Cheers mates!

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Mercato

Cristiano Ronaldo revient à Manchester United

Cristiano Ronaldo est de retour à Old Trafford, 12 ans après. La star portugaise quitte la Juventus pour le vice-champion d'Angleterre.

Cristiano Ronaldo est de retour à Manchester United! Les Red Devils ont en effet annoncé avoir trouvé un accord avec la Juventus Turin pour le transfert de l'attaquant portugais de 36 ans.

Le club du Nord de l'Angleterre a officialisé la nouvelle vendredi en fin d'après-midi sur ses comptes de réseaux sociaux et dans un communiqué:

Quintuple Ballon d'Or et vainqueur de cinq Ligues des Champions, Cristiano Ronaldo a déjà porté le maillot mancunien entre 2003 et 2009. Il avait inscrit 118 buts …

Lire l’article
Link zum Artikel