DE | FR
Bild

Le capitaine a poussé un coup de gueule sitôt la fin du match. Image: Keystone

Granit Xhaka: «On nous attaque pour des futilités»

L'équipe de Suisse s'est imposée 3-1 contre la Turquie et peut encore espérer se hisser en 8es de finale en tant que meilleure troisième.



Xhaka: «On nous attaque pour des futilités»

«La pression sur nos épaules était immense ce soir, souligne Granit Xhaka. Qu'elle soit justifiée ou non importe peu. Le 3-0 de Rome nous a fait très mal, mais il nous a peut-être permis de nous retrouver». Le capitaine est aussi revenu sur les polémiques des bolides et du coiffeur qui ont fait les délices de la presse de boulevard. Les joueurs se sont vus reprocher le fait de rouler avec des voitures de luxe et d'avoir dépêché un coiffeur à Rome, entre deux matches, pour se refaire une beauté. «On nous attaque pour des futilités, lâche le nouveau blond. Je peux toutefois vous assurer d'une chose: Cette équipe ne se fera pas démolir par de telles critiques!»

Switzerland's Granit Xhaka warms up prior the start of the Euro 2020 soccer championship group A match between Switzerland and Turkey at the Baku Olympic Stadium in Baku, Azerbaijan, Sunday, June 20, 2021. (AP Photo/Darko Vojinovic, Pool)

C'est quand même très bien fait. Image: AP Pool

Shaqiri: «Je suis fier»

«Je suis très heureux d'avoir marqué mon premier but du droit. Mais surtout heureux d'avoir aidé la Suisse. Je suis fier de mon équipe. Nous avons su réagir comme il le fallait après la défaite de Rome. Le seul regret que nous pouvons nourrir ce soir réside dans toutes ces occasions que nous aurions dû transformer.»

Le classement du groupe A

Les deux premiers de chaque groupe sont automatiquement qualifés pour les 8es de finales. Les 4 meilleurs 3es (sur 6 groupes) passent aussi.

Sommer: «Ce n'était pas facile»

«Mentalement, ce n'était pas facile car on devait gagner à la fois contre un adversaire et un stade. On s'en est bien sortis. On a eu beaucoup d'occasions. Maintenant, on espère que nos quatre points seront suffisants pour poursuivre l'aventure dans ce tournoi. J'ai dit aux gars, avant le match, que nous devions être solidaires, communiquer, rester positifs, et avoir vraiment envie de gagner.»

Ce qu'il faut espérer

La Suisse ira à Rome

En attendant de connaître son éventuel adversaire en 8e de finale, l'équipe de Vladimir Petkovic s'entraînera à Rome.

L'Italie insubmersible

Vainqueur 1-0 du Pays de Galles, la Squadra Azzura a égalé un de ses vieux records.

C'est fini!

Victoire suisse 3-1. Les buteurs: Shaqiri (deux fois) et Seferovic. Les Helvètes terminent à la troisième place du groupe A derrière l'Italie et le Pays de Galles. Les quatre meilleurs troisièmes (sur six groupes) seront repêchés.

Les stats à la 82e

Les buteurs sortent

Shaqiri et Seferovic quittent le terrain. Le premier est remplacé par Vargas, le second par Gavranovic. Il reste un quart d'heure à jouer.

Shaqiri en plante deux ⚽⚽

Xherdan Shaqiri profite de la passivité turque pour marquer son 7e but en phase finale d'un grand tournoi. La Suisse mène désormais 3-1 et il reste 20 minutes à disputer.

Quelle audace!

Seferovic et Shaqiri ont tous deux mis leur index devant la bouche après avoir marqué, comme pour faire taire les critiques. On rappellera ici que leur prestation de ce soir ne fait pas oublier leur nonchalance, doublée d'un manque de réussite, des deux premiers matchs.

Keystone

Les Gallois à dix

La Turquie relance le match

Kaveci réduit l'écart (62e) d'une belle frappe enroulée du pied gauche. Sommer ne peut rien. La Suisse ne mène plus que 2-1.

C'est reparti!

On prend les mêmes et on recommence: aucun changement à la pause!

Shaqiri est agaçant

On ne sait jamais quel visage montrera Xherdan Shaqiri. On aimerait le voir plus souvent décisif comme ce dimanche. Lui dit qu'il en est capable, mais peut-on le croire?

On fait le point 👊

La Suisse et le Pays de Galles ont tous les deux quatre points à la pause. Mais les Gallois sont devant grâce à leur meilleur différence de buts (+1 contre -1 pour la Suisse). En cas d'égalité au goalaverage, les buts marqués départageraient les deux équipes. Pour l'instant, c'est 3-3. En dernier recours, l'UEFA tiendrait compte du nombre de cartons jaunes. La Suisse en a pour le moment un de plus que son adversaire direct.

Le top 3 de la 1re mi-temps

But pour l'Italie!

Les Transalpins ouvrent la marque contre le Pays de Galles
(1-0). But de Pessina sur passe de Verratti. Il y a encore deux buts d'écart entre les Suisses et les Gallois, qui ont tous deux quatre points pour le moment.

Pendant ce temps

Le sélectionneur italien Roberto Mancini fait des ailes de pigeon, tranquille, devant son banc.

Bild

Image: Euro 2020

Et de deux!

Etrangement seul, Xherdan Shaqiri propulse le ballon dans les filets (25e) d'une très belle frappe du pied droit. Ça fait 2-0 pour la Suisse! Dans la foulée, «XS» a une chance en or de marquer une nouvelle fois mais il manque son duel face au portier adverse.

La défense turque dépassée

Chaque incursion de la Nati dans le camp adverse sème le danger, voire la panique, dans la défense turque. Xhaka, Freuler ou Zuber trouvent immanquablement leurs coéquipiers dans les intervalles. Avec un peu plus de précision et de réussite, les Helvètes mèneraient déjà 2-0.

Yann Sommer attentif

Le portier de l'équipe de Suisse a déjà réalisé deux interventions importantes et on ne joue que la 15e minute. Même si la Nati mène au score, elle continue de subir le pressing haut des Turcs volontaires et audacieux.

But de Seferovic 🔥

L'attaquant ouvre le score sur sa première «occaze» (6e) d'une frappe sèche! L'équipe de Suisse subissait pourtant la pression de son adversaire, mieux entré dans la partie.

La Suisse sifflée

Granit Xhaka et ses coéquipiers ont été sifflés à leur entrée sur la pelouse, signe que les Helvètes évolueront dans un climat hostile. Le stade de Bakou est acquis à son adversaire, l'Azerbaïdjan étant un pays voisin et ami.

La Turquie va mal

Le taquet de Yakin

Hakan Yakin juge la Nati «décevante et méconnaissable». Son entretien, accordé au site So Foot, est à lire ici. En voici trois extraits en forme de punchlines:

«Lorsque l’on voit les joueurs qui composent le groupe et surtout l’expérience dont ils disposent, on se pose des questions sur le jeu produit»

«Ce n’est pas normal, à mon sens, de se faire balader comme ça en début d’Euro»

«J’ai toujours eu un énorme respect pour la Turquie. C’est le pays d’origine de ma famille, celui de mes ancêtres. Mais il n’empêche que je suis suisse et que j’en suis extrêmement fier»

Les compos

Vladimir Petkovic reconduit Haris Seferovic et Xherdan Shaqiri dans le onze de base malgré leurs prestations décevantes. Fabian Schär et Kevin Mbabu, tous deux sous la menace d'une suspension en 8e de finale en cas de nouveau carton jaune, débuteront sur le banc. Le sélectionneur se souvient sans doute qu'au Mondial 2018, il n'avait pas pu compter sur Lichtsteiner et Schär contre la Suède après que les défenseurs ont écopé de deux cartons jaunes.

L'Italie souffle

Roberto Mancini repose une partie de ses cadres pour le match face au Pays de Galles. C'est compréhensible (la
Squadra azzura est déjà qualifiée) mais inquiétant pour les Helvètes: si les Gallois arrachent un point, la Suisse ne peut plus espérer terminer 2e du groupe. Il lui faudra alors espérer figurer parmi les quatre meilleurs troisièmes (sur six groupes).

Le onze transalpin a tout de même fière allure, avec le retour de Verratti et la titularisation de Chiesa.

Plus d'articles sur le sport

Pourquoi Belinda Bencic est si spéciale

Link zum Artikel

Lea Sprunger: «Quand je suis stressée, je fais le ménage»

Link zum Artikel

En sport, le trac est devenu officiellement un problème de santé

Link zum Artikel

Elle sourit comme Boucle d'or et toise comme Catherine Tramell

Link zum Artikel

Jérémy Desplanches: «Je pourrais dormir quinze heures par jour»

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Inarrêtable, ce robot entre dans l'histoire du basket

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

«Les joueurs de l'équipe de Suisse, c'est des amateurs, non?»

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le Pays de Galles doute encore de sa tactique, mais pas de ses hommes

Le premier adversaire de la Suisse à l'Euro (samedi à 15h) est une équipe douée collectivement et menée de main de maître par un sélectionneur «ferme mais juste». Présentation.

Ils vont pénétrer sur la pelouse les veines gonflées d'orgueil et glorifiant leurs ancêtres, ces «braves guerriers, si nobles et si vaillants, qui versèrent leur sang pour la liberté» (hymne gallois). Puis le match va débuter et on saura très vite si ces footballeurs qui ont un dragon sur leur maillot sont aussi redoutables qu'ils en ont l'air.

Ce Suisse-Pays de Galles est, paraît-il, le match le plus facile qui attend les Helvètes dans le tournoi, et c'est vrai; mais uniquement parce que …

Lire l’article
Link zum Artikel