Sport
Ski Alpin

La «piste» d'Adelboden offre un spectacle désolant à la veille du géant

La «piste» d'Adelboden offre un spectacle désolant à la veille du géant
La «piste» d'Adelboden et sa langue blanche posée au milieu des pâturages.Image: twitter

La «piste» d'Adelboden offre un spectacle désolant à la veille du géant

La station bernoise accueille ce week-end deux épreuves de Coupe du monde (géant samedi et slalom dimanche) dans un décor surréaliste.
06.01.2023, 15:5606.01.2023, 17:39
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

À ce rythme-là, on va finir par donner un dossard à Nino Schurter. Le vététiste suisse aurait toutes ses chances sur le revêtement automnal d'Adelboden, où c'est bien la Coupe du monde de ski alpin qui fera étape ce week-end pour deux épreuves (géant et slalom). Celles-ci risquent fort de ressembler à la parodie observée dans le champ de mines de Garmisch mercredi.

«Il n'y aura pas intérêt à sortir de la piste...ou alors avec des patins à roulettes», a ironisé un internaute en constatant les images de la «piste», une langue blanche posée au milieu des pâturages.

Markus Waldner, directeur du circuit masculin de la Coupe du monde au sein de la Fédération internationale, aurait pu demander l'annulation des épreuves. Mais il avait trop à perdre.

«Les courses auront lieu de toute façon, il y a beaucoup trop de choses en jeu pour qu’elles soient annulées»
Markus Waldner au micro de la SRF

L'organisation bernoise s'est donc débrouillée pour rendre la piste un tant soit peu praticable, en y ajoutant du sel avec la même générosité que Salt Bae sur un morceau de viande rouge.

Toute la question sera de savoir si la piste «tiendra» afin que la compétition puisse être équitable. «Le ski alpin est un sport d’extérieur, les conditions ne sont jamais parfaitement identiques pour tous, a balayé Christian Haueter (directeur du comité d’organisation des courses) dans Le Temps. La neige peut évoluer, un nuage peut plonger la piste dans l’obscurité après 20 concurrents… Nous allons faire notre maximum pour que les conditions soient bonnes, mais équitables, ça, aucun organisateur ne peut le garantir.»

Malgré les conditions d'enneigement épouvantables, il y aura beaucoup de monde à Adelboden ce week-end. L'organisation a vendu entre 30 000 et 35 000 billets et plus aucun n'est disponible pour la course de samedi. Parmi les spectateurs qui feront le déplacement, certains se demanderont peut-être s'ils ont eu raison de se moquer du manque de neige observé lors des Jeux olympiques de Pékin.

A ski run lined with artificial snow is seen at the National Alpine Skiing Center in Yanqing on the outskirts of Beijing, Feb. 5, 2021. The high demand for artificial snow at February's Beijing W ...
Le site olympique de Pékin en février 2022.Image: AP

Car un an plus tard en Suisse, le spectacle n'est guère plus glorieux.

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Alisha Lehmann mérite plus de respect
La footballeuse est une immense star sur les réseaux sociaux. Mais elle est aussi vivement critiquée pour cela.

La Suissesse Alisha Lehmann est une star du football féminin. Mais elle divise, uniquement parce qu'elle a plus de succès sur les réseaux sociaux que les terrains de football. C'est ainsi que le magazine argovien Hattrick titrait récemment: «Alisha Lehmann, un modèle?». Et que la chronique se terminait par la question suivante:

L’article