DE | FR
Marin Cilic a eu très chaud aux JO de Tokyo

Marin Cilic menait 5-0 40-0 dans la troisième manche. Il l'a finalement remportée 7-6, après 11 balles de match. Image: keystone

Tokyo 2020

Cilic menait 5-0 40-0 dans le dernier set et la suite a été folle

Le tennisman croate a gagné son match du premier tour du tournoi olympique sur sa... onzième balle de match. Il menait 5-0 40-0 dans la troisième manche, qu'il a finalement remportée au tie-break.



A 32 ans, Marin Cilic est un tennisman d'expérience, avec des centaines de matchs professionnels dans les jambes. Mais il se souviendra longtemps de celui qu'il a disputé ce samedi à Tokyo.

Le Croate est venu à bout du Brésilien Joao Menezes (ATP 217) sur sa onzième (!) balle de match, après 3h24 de jeu (6-7 7-5 7-6). Encore plus incroyable: le vainqueur de l'US Open 2014 menait 5-0 40-0 dans la troisième manche... Il l'a finalement gagnée neuf points à sept au tie-break.

Cilic s'il avait perdu ce match

Animiertes GIF GIF abspielen

Un match à la Hitchcock

Ce duel face au joueur auriverde a été à la hauteur des meilleurs scénarios hitchcockiens. Après avoir perdu le premier set au tie-break, Cilic – largement favori – s'est retrouvé à deux points de la défaite dans la deuxième manche, à 4-5 40-40 sur son service.

Le géant balkanique (1,98 m) s'est ensuite réveillé en marquant huit jeux de suite. Jusqu'à arriver, donc, à 5-0 40-0 dans l'ultime set.

Dans ce jeu, le Croate a gâché cinq balles de match. Il en a raté deux nouvelles à 5-1. Puis une autre à 5-4.

Quelques photos du match

Il a à son tour dû sauver une balle de match à 5-6 sur le service de Menezes. Dans le tie-break, Marin Cilic a galvaudé encore deux occasions avant de réussir, finalement, à conclure cette partie épique.

Quand on dit que le sport, ça se joue avant tout dans la tête...

Marin Cilic ne s'attendait certainement pas à devoir batailler pareillement dès son premier tour

Un gros morceau attend Marin Cilic au deuxième tour de ce tournoi olympique. Le finaliste de Wimbledon 2017 affrontera l'Espagnol Pablo Carreño Busta, onzième joueur mondial et vainqueur du tournoi de Hambourg la semaine passée.

Plus d'articles sur le sport

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les Jeux olympiques de Tokyo en images

1 / 28
Les Jeux olympiques de Tokyo, en images
source: keystone / keystone
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Tokyo 2020

Le Bâlois Alex Wilson exclu des Jeux olympiques

Le sprinteur est suspendu provisoirement par le Tribunal Arbitral du Sport. Il reproche au Rhénan une violation des directives antidopage. Après le cas Kariem Hussein, une autre affaire concernant le dopage secoue donc l'athlétisme suisse.

Après ses folles performances récentes (notamment le record d'Europe du 100 mètres), même non homologuées, Alex Wilson (30 ans) faisait figure d'espoir suisse aux JO de Tokyo pour une médaille. Mais le sprinteur bâlois n'ira tout simplement pas au Japon...

C'est le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui l'en empêche: il a suspendu provisoirement le Rhénan pour une violation présumée des directives antidopage, a annoncé Swiss Olympic.

Le recordman de Suisse du 100 et du 200 m a été contrôlé …

Lire l’article
Link zum Artikel