DE | FR
Image: AP HAND OUT PHOTO
Analyse

Rafa, Roger ou Djoko: c'est qui le patron? Les chiffres ne mentent pas

Rafael Nadal est devenu dimanche à Melbourne le seul détenteur de 21 titres en Grand Chelem. Est-il pour autant le meilleur de l'histoire? On a compilé tous les chiffres qui comptent sur l'Espagnol et ses rivaux Djokovic et Federer, afin de vous faire un avis (presque) objectif sur la question.
29.01.2022, 16:5630.01.2022, 16:15
Suivez-moi

Le nombre de titres en Grand Chelem

Nadal a remporté ce dimanche un 21e titre en Grand Chelem, record absolu. C'est un de plus que Djokovic et Federer. Et ce n'est pas tout:

  • L'Espagnol a gagné son premier Majeur à 19 ans et 2 jours (Roland-Garros), signe d'une maturité exceptionnelle. À titre de comparaison, Djokovic avait 20 ans la première fois et Federer 21.
Paris 2005, le monde découvre le combo gagnant: bandana-biceps.
Paris 2005, le monde découvre le combo gagnant: bandana-biceps.Image: AP
  • L'Espagnol est aussi celui qui a étendu son règne le plus longtemps, puisqu'il s'est écoulé 16 ans entre son premier et dernier titre en Grand Chelem. Une longévité dont ne peuvent se prévaloir ni le Suisse (14 ans) ni le Serbe (13 ans).

Où se sont-ils imposés?

Les titres en Grand Chelem se valent-ils tous? Le joueur qui a triomphé dans plusieurs lieux différents n'a-t-il pas davantage de mérite?

  • Djokovic et Nadal se sont imposés au moins deux fois dans chacun des quatre tournois du GC. Le Serbe affiche toutefois un palmarès plus «complet» (2 x à Paris, 3 x à New York, 6 x à Wimbledon et 9 x à Melbourne) que le Majorquin, vainqueur notamment de Roland-Garros à 13 reprises.
  • Federer, lui, ne s'est imposé qu'une seule fois à Paris, contre huit à Wimbledon, six à l'Open d'Australie et cinq à l'US Open. Un savoureux mélange tout de même.

Le nombre de titres en simple

Battu en termes de longévité par Rafa, puis de polyvalence par Djoko, Roger se rattrape au nombre de titres en simple puisque, des trois hommes, il est celui qui en compte le plus (103 dont 28 Masters 1000).

RF a enlevé son 103e titre en simple à Bâle il y a trois ans.
RF a enlevé son 103e titre en simple à Bâle il y a trois ans.

Rafa en possède 90 (dont 36 Masters 1000), soit quatre de plus que les 86 de Djoko (dont 37 Masters 1000).

Les face à face

Plongeons-nous maintenant dans l'historique de leurs duels. Quand ils se sont affrontés, qui a pris le meilleur sur l'autre?

Rafa ⚡ Roger

  • Nombre de duels: 40
  • Victoires de Rafa: 24
  • Victoires de Roger: 16
  • Vainqueur: Rafa

Roger ⚡ Djoko

  • Nombre de duels: 50
  • Victoires de Roger: 23
  • Victoires de Djoko: 27
  • Vainqueur: Djoko

Djoko ⚡ Rafa

  • Nombre de duels: 58
  • Victoires de Djoko: 30
  • Victoires de Rafa: 28
  • Vainqueur: Djoko
Melbourne 2019.
Melbourne 2019. Image: AP

Le nombre de semaines numéro un mondial

Novak Djokovic est le joueur qui a passé le plus de semaines au sommet du tennis mondial (356) et qui a terminé le plus de fois (7) l'année dans le costume de numéro un MAIS...

  • Roger Federer détient toujours le record du nombre de semaines consécutives à la première place (237 semaines).
  • Le 1er janvier 2020, Rafael Nadal est devenu le premier joueur de l'histoire à occuper la place de no 1 sur trois décennies: les années 2000, les années 2010 et les années 2020 (ok, cette statistique vient de très loin ;-)

Le nombre de Masters

Considéré comme la compétition la plus prestigieuse après les quatre Grand Chelem, le Masters rassemble chaque fin d'année les huit meilleurs joueurs de la saison écoulée. Peut-il nous livrer quelques enseignements dans la course au GOAT (Greatest of All Time)? Sans doute, puisque l'un de nos trois super-héros détient le record du nombre de titres (6) et de finales disputées (10). C'est Roger Federer, qui fait un peu mieux que Djokovic (5 titres et 7 finales) et beaucoup mieux que Nadal (0 titre et 2 finales), qui n'a jamais apprécié la surface dure de la compétition.

Le pourcentage de victoires

Le site officiel de l'ATP recense le nombre de victoires et de défaites de chaque joueur. On a compilé les statistiques du Big Three. Les voici:

  1. Novak Djokovic a remporté 989 matchs (199 défaites) au cours de sa carrière. Pourcentage de victoires: 79,88 %.
  2. Rafel Nadal a remporté 1032 matchs (209 défaites). Pourcentage de victoires: 79,75%
  3. Roger Federer a remporté 1251 matchs (275 défaites). Pourcentage de victoires: 78,02%

Ces chiffres permettent-ils de départager Djoko et Rafa? Honnêtement, non. Si Djoko avait perdu une seule fois de plus (sur ses 989 parties) et Nadal une seule fois de moins (sur ses 1031 matchs), l'Espagnol serait devant avec 79,86% de victoires (contre 79,78% pour le Serbe). L'écart entre les deux est infinitésimal.

Le bilan chiffré

On résume tout ce qui oppose mathématiquement les trois hommes:

  1. Nadal a un titre du Grand Chelem de plus que les autres. Il est aussi celui qui a été sacré le plus jeune et dont le règne est le plus grand dans le temps.
  2. Djokovic et Nadal sont les seuls à s'être imposés au moins deux fois dans chacun des tournois du GC.
  3. Federer est le plus titré des trois en simple.
  4. Djokovic mène à la fois contre Federer et Nadal dans les confrontations directes.
  5. Djokovic est le joueur qui a passé le plus de semaines au sommet du tennis mondial mais Federer détient le record de longévité en la matière.
  6. Federer est le plus titré de l'histoire au Masters.
  7. Djokovic mène au pourcentage de victoires total sur l'ensemble de sa carrière mais Nadal le suit de trop près pour en tirer la moindre conclusion.

Maintenant que vous savez tout, il vous reste à confronter ces chiffres à ce que vous appréciez (ou non) chez chacun des trois champions, et à en tirer les conclusions qui s'imposent.

Alors, c'est qui le meilleur?

Marcos Baghdatis, celui qui avait perdu contre Federer à l'Open d'Australie

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La Fifa quittera-t-elle la Suisse? Voici ce qu'en dit Infantino
La Fédération internationale de football (Fifa) aurait l'intention de tourner le dos à Zurich. Son président valaisan Gianni Infantino aurait déjà quitté la ville pour le Qatar. Le patron de la Fifa s'est exprimé à ce sujet auprès de CH Media.

Six mois avant la Coupe du monde de football au Qatar, le président de la Fifa Gianni Infantino fait la promotion de cet événement majeur cette semaine au WEF. Côte à côte avec l'émir du Qatar. Ce dernier a affirmé lundi dans son discours que le Qatar était «violemment attaqué» par d'autres pays parce qu'il est un pays musulman et que l'on ne veut pas qu'il accueille un grand tournoi. «Le Qatar est victime de discrimination», a-t-il déclaré. Tamim Bin Hamad Al Thani n'a d'ailleurs pas répondu aux accusations selon lesquelles son émirat violerait les droits de l'homme.

L’article