DE | FR
Sarah Atcho a révélé souffrir de «lourds effets secondaires» après avoir reçu sa dose de vaccin anti-Covid.
Sarah Atcho a révélé souffrir de «lourds effets secondaires» après avoir reçu sa dose de vaccin anti-Covid.

Une sprinteuse suisse dit souffrir des conséquences du vaccin Pfizer

Sarah Atcho est sur la touche en raison d'une péricardite, diagnostiquée quelques jours seulement après avoir reçu une troisième dose de vaccin contre le Covid.
18.01.2022, 06:4418.01.2022, 17:50

Dans un long message publié sur les réseaux sociaux, Sarah Atcho déroule le fil de l'histoire: le 22 décembre, elle décide de recevoir sa troisième dose de vaccin Pfizer pour ne plus «s’embêter avec ça, une fois la saison commencée». Si elle a choisi Pfizer précisément c'est, dit-elle, parce qu'on lui a dit «qu'il était plus sûr de choisir ce vaccin pour éviter les effets secondaires cardiaques».

Mais cinq jours plus tard, soit le 27, elle se découvre des symptômes inhabituels pour une sportive d'élite.

«J’ai ressenti une oppression dans la poitrine et j’ai commencé à avoir des vertiges en montant les escaliers»

«Cela s'est produit à plusieurs reprises jusqu'à ce que je décide de consulter un cardiologue qui m'a diagnostiqué une péricardite», ajoute-t-elle. Il s'agit d'une inflammation de la membrane qui entoure le cœur. La plupart des cas sont bénins et guérissent spontanément. C'est ce qu'espère la Vaudoise de 26 ans, qui a évidemment modifié son programme de préparation.

«Je n'ai maintenant plus le droit de faire monter mon rythme cardiaque pendant quelques semaines pour permettre à mon cœur de se reposer et de guérir de l'inflammation», commente la championne sur Instagram.

Elle précise avoir adapté ses entraînements pour garder ses muscles en mouvement. Et ajoute ensuite, au sujet du vaccin:

«Je dois avouer que je suis contrariée par la situation, car on ne parle pas assez des effets secondaires. Je me sens impuissante puisque c'est complètement hors de mon contrôle... Je suis heureuse que le vaccin ait permis d'éviter de nombreux décès et de réduire la pression sur les hôpitaux et le personnel hospitalier, mais je suis frustrée que moi-même ainsi que d'autres personnes jeunes et en bonne santé souffrent de ces lourds effets secondaires»
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Stan Wawrinka logera chez Cyril Hanouna pendant Roland-Garros
L'animateur a géré l'installation de «la télé dans la chambre du haut, pour Stan», en pleine émission de TPMP mercredi soir. Le champion séjournera chez son ami, grand passionné de tennis, pendant la durée du tournoi parisien.

Début mai, Cyril Hanouna annonçait fièrement à ses chroniqueurs qu'il serait présent à Roland-Garros, non parmi les invités, comme tout le monde, mais dans «le clan de Stan Wawrinka, comme coach mental». L'ambition est montée au fil de la discussion: «Avec moi pour gérer la tête, c'est trois tours minimum», a promis l'animateur de Touche pas à mon poste (TPMP).

L’article