DE | FR
Image: keystone

Marco Odermatt et Belinda Bencic élus sportifs suisses de l'année

13.12.2021, 00:0113.12.2021, 06:24
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Marco Odermatt et Belinda Bencic sont les sportifs suisses de l'année 2021.

Le Nidwaldien et la St-Galloise succèdent au palmarès du Roi de la lutte Christian Stucki et à la sprinteuse Mujinga Kambundji, sacrés lors de la dernière cérémonie en 2019.

Odermatt (24 ans) devance un autre skieur alpin, Beat Feuz, alors que la 3e place revient au nageur genevois Jérémy Desplanches. Le prodige de Hergiswil a terminé 2e du général de la Coupe du monde 2020/21, mais aussi des classements de géant et de super-G.

Premier skieur alpin sacré depuis le Neuchâtelois Didier Cuche en 2011, Marco Odermatt est d'ailleurs bien parti pour faire encore mieux cet hiver. Il s'est déjà imposé à trois reprises depuis le début de la saison, et pointe en tête du général.

Belinda Bencic (24 ans également) est, quant à elle, la première joueuse de tennis sacrée depuis son idole Martina Hingis en 1997. La St-Galloise, 23e mondiale, a décroché le titre olympique en simple, ainsi que l'argent en double au côté de Viktorija Golubic.

La Natirécompensée ⚽

L'équipe de Suisse de football a pour sa part logiquement été désignée équipe de l'année. Elle a atteint les quarts de finale de l'Euro avec Vladimir Petkovic à la barre, puis décroché son ticket pour le Mondial aux dépens de l'Italie avec Murat Yakin à sa tête.

La formation du capitaine Granit Xhaka a été préférée au duo Belinda Bencic/Viktorija Golubic et aux athlètes du 4x100 m féminin (Riccarda Dietsche, Ajla Del Ponte, Mujinga Kambundji et Salomé Kora), qui ont terminé au 4e rang lors des derniers Jeux olympiques.

Le MVP de l'année est d'ailleurs, sans surprise, le gardien de l'équipe de Suisse de football Yann Sommer, héros national, notamment lors de la séance des tirs au but face à la France en 8e de finale. Le natif de Morges a obtenu pas moins de 58.7% des voix!

Telsercoach de l'année

L'entraîneur de l'année s'est pour sa part illustré à Tokyo: Edmund Telser est en effet le coach de l'équipe féminine de VTT, qui a signé un triplé historique, ainsi que l'entraîneur de la médaillée d'argent du contre-la-montre Marlen Reusser.

Le trophée récompensant l'athlète paralympique de l'année est revenu pour la sixième fois à l'athlète en fauteuil roulant Marcel Hug, quadruple médaillé d'or à Tokyo. Le titre d'espoir de l'année, dernière récompense, a été attribué à la biathlète Amy Baserga. (ats/yog)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Madonna, la série de photo censurée

1 / 13
Madonna, la série de photo censurée
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Sauvetage risqué au sommet des chutes du Niagara

«Il était très charmeur et pingre». Les Suisses racontent Roy Hodgson
A 74 ans, l'ex-entraîneur de la Nati sort de sa retraite pour reprendre Watford. Nous avons collecté des petits secrets sur celui qui se définit lui-même comme «un dictateur sympathique».

Il avait coutume de dire aux journalistes qu'«avec de la démocratie, dans le football, on ne va pas loin». Mais au fond, Roy Hodgson n'était pas méchant. Il se décrivait lui-même comme un «dictateur sympathique», Roy-gosse bienveillant, et c'est exactement le souvenir que laissera sa carrière légendaire, commencée à 29 ans dans un gourbi suédois et reprise ce mardi 25 janvier dans le marasme de Watford, avant-dernier de Premier League, à l'âge vénérable et record de 74 ans: il sait «convaincre».

L’article