DE | FR

Timea Bacsinszky prend sa retraite

Timea Bacsinszky avec ses raquettes.

La tenniswoman vaudoise a annoncé vendredi matin sur les réseaux sociaux sa retraite sportive.



Timea Bacsinszky (32 ans) a décidé de prendre sa retraite. La Vaudoise de 32 ans l'a annoncé vendredi matin sur les réseaux sociaux.

Elle a remporté 4 titres WTA (Luxembourg 2009, Acapulco et Monterrey 2015 et Rabat 2016). Son meilleur classement a été un 9e rang mondial, en mai 2016. La même année, la Lausannoise a remporté la médaille d'argent des Jeux olympiques de Rio 2016, en double avec Martina Hingis.

«Tu as été la plus belle école de vie qui soit et je ne te remercierai jamais assez pour ça... 18 belles années au cours desquelles je me suis dédiée à toi»

Timea Bacsinszky, s'adressant au tennis dans son annonce de retraite

La décision de Timea Bacsinszky n'a rien de surprenant. Le dernier match officiel de la guerrière de Belmont date du 16 septembre 2019, à Séoul, où elle avait subi lourdement la loi de l'Américaine Kristie Ahn (6-0 6-0). Blessée au dos dans la foulée, elle avait vu la pandémie de Covid-19 briser son élan, au printemps 2020, alors qu'un comeback semblait proche.

Deux demi-finales à Roland-Garros

Enfant-prodige, trop vite comparée à Martina Hingis, Timea Bacsinszky tire sa révérence après une carrière riche en émotions et en rebondissements.

Timea Bacsinszky et Martina Hingis aux JO 2016

Timea Bacsinszky (à droite) et Martina Hingis ont remporté l'argent en double aux JO de Rio. Image: keystone

Freinée par de nombreuses blessures, elle avait mis sa carrière entre parenthèses en 2013, effectuant même un stage dans l'hôtellerie, avant de retrouver la flamme au printemps, après avoir pris part aux qualifications de Roland-Garros.

C'est d'ailleurs au cours de sa deuxième carrière qu'elle a connu ses plus grands succès. Elle s'est ainsi hissée à deux reprises en demi-finale à Roland-Garros, s'inclinant à chaque fois face à la future lauréate (Serena Williams en 2015, Jelena Ostapenko en 2017). Elle a aussi atteint les quarts de finale à Wimbledon en 2015. (ats/yog)

Plus d'articles sur le sport

Pourquoi Belinda Bencic est si spéciale

Link zum Artikel

Lea Sprunger: «Quand je suis stressée, je fais le ménage»

Link zum Artikel

En sport, le trac est devenu officiellement un problème de santé

Link zum Artikel

Elle sourit comme Boucle d'or et toise comme Catherine Tramell

Link zum Artikel

Jérémy Desplanches: «Je pourrais dormir quinze heures par jour»

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Inarrêtable, ce robot entre dans l'histoire du basket

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Euro 2021: La victoire de l'Italie, en images

1 / 12
Euro 2021: La victoire de l'Italie, en images
source: sda / walter bieri
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Le lac de Neuchâtel monte, mais devrait «en théorie se stabiliser»

Après plusieurs jours de pluie, plusieurs lacs et cours d'eau suisses ont dépassé la limite de crue. Le point de la situation par région.

La situation autour des lacs et cours d'eau a continué à se détendre en Suisse pendant la nuit de samedi à dimanche. Le niveau des lacs a encore baissé, sauf à Neuchâtel. Le retour d'un temps sec en début de semaine prochaine devrait permettre une lente décrue, mais le retour à la normale pourrait prendre plusieurs jours, voire quelques semaines. Les autorités appellent toujours les promeneurs à rester éloignés des lacs et des rivières.

Le niveau du lac de Neuchâtel a continué de monter dans …

Lire l’article
Link zum Artikel