DE | FR
Réveil musculaire

La Suède prie pour son géant

Le pays est en alerte depuis dimanche soir et la sortie sur blessure de Zlatan Ibrahimovic, cinq semaines avant le premier match des Scandinaves à l'Euro.
10.05.2021, 06:5311.05.2021, 05:50
Suivez-moi

La secousse s'est produite sur le terrain de la Juventus mais a eu des effets jusqu'en Suède. On jouait la 66e minute du match de Serie A entre les bianconeri et le Milan AC lorsque Zlatan Ibrahimovic s'est écroulé au centre du terrain, terrassé par une douleur au genou gauche. Les sites d'informations suédois ont rapidement pris la mesure de ce qui venait de se passer et ont donné l'alerte sur leur page d'accueil.

«Zlatan Ibrahimovic sorti après une blessure au genou», titrait <em>Aftonbladet</em> alors que la partie n'était pas encore terminée.
«Zlatan Ibrahimovic sorti après une blessure au genou», titrait Aftonbladet alors que la partie n'était pas encore terminée. Image: Aftonbladet
Quelques minutes après le changement, <em>Expressen</em> publiait un montage inquiétant: «Image alarmante - Zlatan remplacé blessé».
Quelques minutes après le changement, Expressen publiait un montage inquiétant: «Image alarmante - Zlatan remplacé blessé». Image: Expressen
Un autre journal suédois a immédiatement craint que le buteur ne puisse tenir sa place à l'Euro.
Un autre journal suédois a immédiatement craint que le buteur ne puisse tenir sa place à l'Euro. Image: Svenska Dagbladet

Tard dimanche soir, le coach des Milanais, Stefano Pioli, tout à la joie de la victoire 3-0 de son équipe, a déclaré que son attaquant ne souffrait d'aucun traumatisme grave. En d'autres termes: que les ligaments n'étaient pas touchés.

Les images laissaient craindre le contraire, l'attaquant se blessant seul sur un mauvais appui au centre du terrain.

Le quotidien français Le Parisien se voulait péremptoire après la rencontre: «Déjà touché par une blessure aux ligaments par le passé, l’une des plus graves pour un footballeur, Ibrahimovic a semblé confirmer cela par son regard ému, son hochement de tête et des mots comme pour pester contre le sort».

L'Euro est le dernier grand défi du meilleur buteur de la sélection suédoise (62 pions). Une sorte de jubilé européen pour celui qui a marqué tous les clubs dans lesquels il est passé par ses acrobaties dans la surface de réparation et son fort tempérament. Evidemment, un tournoi avec ou sans lui, ce n'est pas tout à fait pareil. Car Zlatan Ibrahimovic fait partie de ces joueurs qui font aimer le football.

Ce que tu essaies dans ton jardin, il le réussit en compétition.
Ce que tu essaies dans ton jardin, il le réussit en compétition.Image: AP

Absent de son équipe nationale pendant près de cinq ans, il avait annoncé sa réapparition début mars, avec la mégalomanie teintée de second degré qu'on lui connaît: «Le retour du Dieu».

Ses performances dans le championnat italien cette saison laissent penser que, même âgé de 39 ans, Ibrahimovic peut encore être utile aux Suédois: le finisseur rossonero a incrit 15 buts en 19 matches de Serie A, une moyenne équivalente à celle de Cristiano Ronaldo. Surtout, Milan est meilleur sans lui (les chiffres ne mentent pas).

La Suède à l'Euro 202021

L'équipe du sélectionneur Janne Andersson a été placée dans le groupe E de la compétition (11 juin-11 juillet). Son calendrier est le suivant:
14/06: vs Espagne 🇪🇸
18/06: vs Slovaquie 🇸🇰
23/06: vs Pologne 🇵🇱

C'est parce que Janne Andersson pense qu'«Ibra» peut bonifier son groupe que le sélectionneur lui fait confiance. Certains pourtant sont moins optimistes et disent que le joueur est trop vieux pour être décisif; que la Suède avait obtenu sans lui un équilibre et de très bons résultats. Mais la saison que Zlatan Ibrahimovic réalise en Italie et l'angoisse que sa blessure suscite au pays, disent beaucoup des attentes qui pèsent encore sur les épaules du géant.

Les deux autres chocs du dimanche soir:

🇫🇷 En Ligue 1, le Paris Saint-Germain (PSG) avait ouvert le score contre le Stade Rennais sur un penalty généreux. Mais il a ensuite perdu sa maîtrise, son avantage (égalisation de Guirassy) et, comme souvent quand la situation lui échappe, ses nerfs: Kimpembe a été expulsé à la 87e pour un très mauvais tacle.

➡️ Score final: Rennes-PSG 1-1.
➡️ Conséquence au classement: Lille n'a besoin que de quatre points en deux matchs (contre Saint-Etienne et Angers) pour être champion de France.

🇪🇸 En Liga, le Real Madrid a été mené au score à deux reprises par Séville, mais il est toujours revenu, par Asensio d'abord, par Hazard ensuite. Pour la première fois de sa carrière de coach, Zidane est allé trouver les arbitres en fin de rencontre pour leur demander des explications sur «la règle des mains dans la surface».

➡️ Score final: Real-Séville 2-2.
➡️ Conséquence au classement: l'Atlético est toujours leader avec deux points d'avance sur le Real et Barça à trois journées de la fin. Caliente!

Et enfin:

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'équipe de Suisse n'est plus triste ni nulle, mais elle a un blocage
La défaite concédée cette nuit aux Mondiaux de Riga (7-0) vient contredire une tendance générale. Elle rappelle surtout que la Nati, en hockey comme en football, a un problème avec la Suède.

Ceux qui n'ont pas vécu l'époque des ratages complets, des styles relativement neutres et médiocres, ceux qui n'ont pas vécu les froussards, les cabochards, ne peuvent pas connaître leur chance de voir une équipe de Suisse aussi forte et impliquée. Il ne lui reste qu'un problème à résoudre: la Suède. Eternel problème d'un style de jeu désagréable et d'un traumatisme non résolu (deux finales perdues), et ce problème-là devra encore attendre.

L’article