DE | FR

Tokyo 2020

Triste première: le Brésil ne ramènera aucune médaille en beach-volley

Alison Cerutti, left, of Brazil, and teammate Alvaro Morais Filho, celebrate a play during a men's beach volleyball quarterfinal match against Latvia at the 2020 Summer Olympics, Wednesday, Aug. 4, 2021, in Tokyo, Japan. (AP Photo/Petros Giannakouris)

La défaite d'Alison Cerutti (à gauche) et d'Alvaro Filho en quarts de finale mercredi a signé la fin des espoirs de médaille brésiliens. Image: keystone

La défaite mercredi matin de la paire Alison/Alvaro Filho en quarts de finale a éteint tous les espoirs auriverde.



Les beach-volleyeurs brésiliens ne garderont pas un bon souvenir des JO de Tokyo. Pour la première fois depuis l'apparition de ce sport dans le programme olympique en 1996 à Atlanta, ils ne gagneront aucune médaille. Hommes et femmes confondus.

Cette série glorieuse de 25 ans a abruptement pris fin ce mercredi matin sur le sable japonais. Les derniers représentants auriverde se sont inclinés en quarts de finale du tournoi masculin.

Alison – champion olympique en 2016 à Rio – et son coéquipier Alvaro Filho ont été battus en deux manches 21-16 21-19 par les Lettons Martins Plavins/Edgars Tocs.

Pour rappel, chez les dames, la paire Ana Patricia et Rebecca a été sortie mardi, également en quarts, par le duo suisse Joana Heidrich/Anouk Vergé-Dépré. Une victoire helvète qui a d'ailleurs beaucoup irrité au Brésil: selon Blick, les Suissesses sont les cibles de milliers de messages sur les réseaux sociaux. Les internautes brésiliens sont fâchés à cause de leur manière trop exubérante de fêter leurs points. (yog/ats)

Plus d'articles sur le sport

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

«Roger Federer pourrait revenir dès l'Open d'Australie»

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le Japon

1 / 78
Le Japon
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Tokyo 2020

Le Bâlois Alex Wilson exclu des Jeux olympiques

Le sprinteur est suspendu provisoirement par le Tribunal Arbitral du Sport. Il reproche au Rhénan une violation des directives antidopage. Après le cas Kariem Hussein, une autre affaire concernant le dopage secoue donc l'athlétisme suisse.

Après ses folles performances récentes (notamment le record d'Europe du 100 mètres), même non homologuées, Alex Wilson (30 ans) faisait figure d'espoir suisse aux JO de Tokyo pour une médaille. Mais le sprinteur bâlois n'ira tout simplement pas au Japon...

C'est le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui l'en empêche: il a suspendu provisoirement le Rhénan pour une violation présumée des directives antidopage, a annoncé Swiss Olympic.

Le recordman de Suisse du 100 et du 200 m a été contrôlé …

Lire l’article
Link zum Artikel