DE | FR
A corner flag on a soccer stadium green grass

Image: Shutterstock

British corner

Même le président du Rwanda trouve Arsenal pitoyable

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League 2020, décrypte chaque semaine l'actualité du football britannique et vous donne ses bons plans FPL. Aujourd'hui, deuxième journée.



Des stades pleins, des supporters qui s'époumonent, une pelouse taillée au millimètre pour la rentrée, des buts spectaculaires et en cascade (3,4 par match). Que vous soyez fan invétéré de foot anglais ou simple curieux, vous n'avez pas pu passer à côté le week-end dernier: la Premier League est de retour.

Brentford's Christian Norgaard, center, celebrates after scoring his side's second goal during the English Premier League soccer match between Brentford and Arsenal at the Brentford Community Stadium in London, England, Friday, Aug. 13, 2021. (AP photo/Ian Walton)

Image: sda

Le match d'ouverture de la saison entre Brentford et Arsenal a réuni tous les ingrédients qui font de ce championnat le plus suivi de la planète. On vous donne la recette en images:

«Nous ne sommes qu'un arrêt de bus du quartier de Hounslow»

Le président rwandais fan déçu et sponsor contrarié

FILE - In this Monday, April 8, 2019 file photo, Rwanda's President Paul Kagame answers questions from the media at a press conference at a convention center in the capital Kigali, Rwanda. A report commissioned by the Rwandan government due to be made public on Monday, April 19, 2021 concludes that the French government bears

Image: sda

Vous aurez certainement remarqué que les joueurs d'Arsenal arborent le logo «Visit Rwanda» sur les manches de son maillot. L'équipe londonienne est, en effet, sponsorisée par l'agence officielle de tourisme du Rwanda depuis 2018.

Le président Paul Kagame a très peu goûté à la prestation d'Arsenal lors de la défaite à Brentford en ouverture de saison. Ce fan des Gunners a fait part publiquement de son mécontentement sur Twitter, affirmant que «les fans ne méritent pas d'être habitués à ça».

Le président de la République du Rwanda s'est ensuite emballé, dénonçant «une lutte qui dure depuis des décennies - de hauts et de bas - mais surtout de bas», avant de s'offusquer: «Ne pourrait-on pas avoir un plan qui fonctionne vraiment?»

Visiblement très remonté, le virulent homme d'état de 63 ans a enchainé avec un troisième Tweet dans lequel il affirme que «nous ne devons PAS excuser ou accepter la médiocrité». Paul Kagame termine son pamphlet en évoquant les coupables: «Je suis sûr que nous savons tous sur quelles épaules repose le plus lourd fardeau. J'espère qu'ils le savent aussi, ou même qu'ils l'acceptent!!! Fin»

Même si Kagame écrit ici en tant que fan d'Arsenal, difficile de ne pas y traduire un coup de pression de la part d'un sponsor déçu par l'image que renvoie son partenaire. Et évidemment, la résonnance n'est pas la même quand il vient d'un patron d'entreprise ou d'un président d'Etat qui compte 2.4 millions d'abonnés sur Twitter.

Quelques jours plus tard, Arsenal lâchait près de 40 millions de francs pour s'assurer les services du milieu de terrain du Real Madrid Martin Odegaard....

Le British Corner #FPL

La saison 2021-2022 de Fantasy Premier League a démarré en trombe le weekend passé. De nombreux FPL Managers ont ainsi franchi la barre des 100 points dès leur première journée. J'ai moi-même connu ce petit plaisir de justesse (102 points) grâce notamment à mes deux joueurs stars Salah et Bruno Fernandes.

Les joueurs qu'on attendait ont répondu présent et les buts sont tombés comme des fruits murs (3,4 en moyenne). Voici quelques uns de mes principaux enseignements de la journée :

Southampton's Mohammed Salisu, left and Everton's Dominic Calvert-Lewin battle for the ball during the English Premier League soccer  match between Everton and Southampton, at Goodison Park, in Liverpool, England, Saturday,  Aug. 14, 2021. (Bradley Collyer/PA via AP)

Dominic Calvert-Lewin Image: sda

Le point sur notre ligue

Nous sommes heureux de constater un certain engouement autour de la ligue British Corner by Watson. Près de 120 Managers FPL ont rejoint la ligue pour le lancement de la saison. Et quel lancement: 19 joueurs ont franchi le mythique seuil des 100 points dès la première journée!

Rejoignez notre ligue !

Il n'est pas trop tard pour rejoindre notre ligue British Corner by Watson. Il vous suffit de clicker sur ce lien: https://fantasy.premierleague.com/leagues/auto-join/paqk12 ou alors d'entrer le code suivant: paqk12

Le meilleur score a été l'œuvre de Sancho Mpenza (Grégory Beaud) avec 114 points, notamment grâce à sa bonne pioche Saïd Benrahma (12 points). A noter que son dauphin AH-64 Apache (David De la Prévoté) a judicieusement joué son triple capitaine d'entrée de jeu sur Mohamed Salah.

Tous les membres du top 50 ont mis Salah ou Fernandes capitaine. Le premier à avoir «innové» est hello (Abdellah Benghazi/73e) qui a courageusement donné le brassard à la nouvelle recrue de Southampton Adam Armstrong, lui aussi buteur. On risque malheureusement bien de se retrouver dans une telle situation ce weekend...

Le top 10 après la GW1

Bild

Les bons plans pour la GW2

Le capitaine

Le choix du capitaine se résume à un duel entre les deux hommes forts de l'ouverture de saison. D'un côté, Mohamed Salah (12.5) auteur d'un but et deux assists, et de l'autre, Bruno Fernandes (12.1) qui a inscrit un triplé. Ma préférence va à Salah qui aura l'avantage de jouer devant ses supporters à Anfield, tandis que Fernandes ira défier Southampton à l'extérieur. Bien courageux sera celui qui osera placer son brassard autour du bras d'un autre joueur.

Manchester United's Bruno Fernandes reacts following the English Premier League soccer match between Manchester United and Leeds United at Old Trafford in Manchester, England, Saturday, Aug. 14, 2021. (AP Photo/Jon Super)

Bruno Fernandes Image: sda

Les différentiels

Bryan Mbeumo (5.5): Brentford a marqué les esprits lors du match d'ouverture. Même s'il n'a pas été directement impliqué sur les deux buts des locaux, Bryan Mbeumo a créé et bénéficié de plusieurs occasions. Le remuant milieu de terrain français, qui évolue en pointe aux côtés de Toney, aura certainement l'occasion de se mettre en évidence contre Crystal Palace.
João Cancelo (6.0): L'ailier portugais s'était révélé comme un des défenseurs les plus offensifs du championnat l'année dernière. Même si Manchester City ne tourne pas encore à plein régime, il pourrait profiter de la réception de Norwich pour marquer des points des deux côtés du terrain. Et il figure dans à peine plus de 5% des équipes.
Sadio Mané (12.0): On profite de citer l'ailier sénégalais dans cette rubrique tant qu'on peut. Seul 4% des Managers FPL l'ont dans leur équipe actuellement. Eclipsé par Salah, Mané a pourtant réalisé une très bonne préparation et pourrait le prouver à domicile face à Burnley. Vu son prix, il est toutefois difficile à placer dans son équipe, compte tenu que Salah reste tout de même le candidat numéro un. Un différentiel pour les plus audacieux d'entre nous.

Brentford's Bryan Mbeumo reacts after failing to score during the English Premier League soccer match between Brentford and Arsenal at the Brentford Community Stadium in London, England, Friday, Aug. 13, 2021. (AP photo/Ian Walton)

Bryan Mbeumo Image: sda

Qui sera ton capitaine pour la GW2 ?

Vous hésitez encore dans votre choix de capitaine? Vous n'êtes pas encore certain de votre prochain transfert ou de votre stratégie à plus long terme? Posez simplement votre question en utilisant la fonction commentaires ci-dessous.

Cheers mates and see you next week !

Plus d'articles sur le sport

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

British corner

L'ombre de la Super Ligue plane sur le derby d'Angleterre

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League, décrypte l'actualité du football britannique. Présentation de la journée 34 et quelques tuyaux FPL.

Le projet avorté de Super Ligue a monopolisé les débats autour des stades, sur les terrasses des pubs et jusque dans les foyers au cours des dix derniers jours. Pour une fois, le fan de foot anglais a relégué les discussions autour de son équipe favorite au second plan. C'est comme si le football britannique s'était trouvé une nouvelle forme de solidarité pour lutter contre un envahisseur commun décidé à s'affranchir de l'histoire collective.

Les manifestations pour demander le départ des …

Lire l’article
Link zum Artikel