DE | FR
Le Portugal affronte la Macédoine du Nord ce mardi soir en barrages pour la Coupe du monde 2022.
Le Portugal affronte la Macédoine du Nord ce mardi soir en barrages pour la Coupe du monde 2022.image: keystone

Le Portugal doit-il avoir peur de la Macédoine du Nord?

Inutile de faire durer le suspens: la réponse est oui. Bourreaux des Italiens, les Macédoniens se déplacent à Porto ce mardi soir dans la peau du tueur de géant.
29.03.2022, 14:0029.03.2022, 17:06
Jonathan Amorim
Suivez-moi

Vainqueur surprise de l'Italie 1-0 à Palerme, la Macédoine du Nord affronte le Portugal en finale des barrages. Si, sur le papier, le match peut paraître déséquilibré, les Lusitaniens feraient bien de se méfier des Balkaniques, qui ont déjà battus l'Allemagne et l'Italie dans cette campagne de qualifications à la prochaine Coupe du monde.

Le programme 🇪🇺

Mardi 29 mars à 20h45 : Pologne - Suède à Chorzów
Mardi 29 mars à 20h45 : Portugal - Macédoine du Nord à Porto
Juin 2022 : Pays de Galles - Ecosse/Ukraine

Tête de série de son groupe, le Portugal a terminé deuxième derrière la Serbie après une campagne poussive et jugée décevante. Opposé à la Turquie en demi-finale des barrages, il a fait du classique: face à une équipe en plein doute après un Euro 2021 catastrophique, les Portugais ont rapidement mené 2-0 avant de démontrer des faiblesses mentales en reculant et en laissant les Turcs, alors complètement dépassés, revenir dans la rencontre. Sans un pénalty raté par Burak Yilmaz à la 85e minute, l'issue du match aurait pu être tout autre.

La composition probable ce mardi: Diogo Costa; Raphaël Guerreiro, Pepe, José Fonte, João Cancelo; Otavio, João Moutinho, Danilo Pereira, Bernardo Silva; Diogo Jota, Cristiano Ronaldo.

Un outsider parfait

L'équipe de Macédoine du Nord est la surprise de ces qualifications. Elle a terminé deuxième du groupe J derrière l'Allemagne mais devant des nations comme la Roumanie et l'Islande. Déjà qualifiée pour le dernier Euro, la Macédoine du Nord est en pleine progression et se positionne de plus en plus comme une nation émergente du football européen.

La victoire des «Lions Rouges» face aux champions d'Europe italiens, jeudi dernier à Palerme, dit tout le potentiel de cette équipe, qui va débarquer à Porto avec un mental et une motivation poussés à l'extrême.

Blagoja Milevski pourra s'appuyer sur ses soldats et sur ses cadres: le gardien Stole Dimitrievski (28 ans, 52 sélections, Rayo Vallecano), le défenseur Stefan Ristovski (30 ans, 74 sélections, Dynamo Zagreb) ou encore le buteur Aleksandar Trajkovski (29 ans, 71 sélections, Al-Fahya). Le sélectionneur macédonien pourra également aligner le talentueux milieu de terrain Eljif Elmas (22 ans, 37 sélections, Naples), de retour de suspension.

Orphelin de Goran Pandev, la Macédoine peut compter sur un bloc ultracompact et solidaire emmené par quelques roublards et des jeunes joueurs de qualité.

La composition probable: Stole Dimitrievski ; Ezgjan Alioski, Visar Musliu, Darko Velkosvki, Stefan Ristovski ; Arijan Ademi, Enis Bardhi, Eljif Elmas; Aleksandar Trajkovski, Milan Ristovski, Darko Churlinov

Les déclarations

«On a gagné vendredi en marquant un but en deux tirs, c'était une victoire à l'italienne.
Maintenant, on va mettre toute notre énergie et notre concentration sur le match contre le Portugal»
Blagoja Milevksi, en conférence de presse
«Croyez en vos rêves et ils deviendront réalité»
Aleksdandar Trajkovski, sur son compte Instagram

Vers un attaque-défense?

Sur le papier, le Portugal part bien évidemment favori. Les Lusitaniens aiment avoir le ballon, même si depuis l'arrivée de Fernando Santos, ils ne savent pas toujours qu'en faire. Ils devraient avoir la possession face à un bloc macédonien qui devrait rester relativement bas. Un schéma que le Portugal n'apprécie pas forcément.

Lors du dernier Euro, le Portugal avait galéré pendant longtemps face au bloc hongrois avant de trouver la faille. Pareil en qualifications contre l'Azerbaïdjan (courte victoire 1-0) puis face à l'Irlande (2-1 sur un doublé tombé de nul part de CR7).

Le collectif de Fernando Santos s'appuiera certainement sur ses individualités, alors que la Macédoine du Nord comptera sur son bloc solidaire et sa volonté de réaliser le plus grand exploit de l'histoire de cette jeune nation.

La pression sera sur les épaules de Cristiano Ronaldo et de ses coéquipiers. Le piège est tendu, reste aux Portugais à l'éviter et aux Macédoniens à le concrétiser. La rencontre, inattendue, s'annonce électrique et passionnante. Elle est à suivre dès 20 h 45.

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le vélodrome de Granges est taillé pour les records de l'heure
La Néerlandaise Ellen van Dijk vient de battre le record du monde sur la piste de Granges. Si elle a choisi le vélodrome suisse, c'est parce que tout est réuni pour performer. Décryptage avec Daniel Gisiger, ancien entraîneur des pistards helvétiques.

Après le nouveau record du monde de l'heure (49,254 km) établi par Ellen van Dijk lundi, deux questions se posent: qui pourra la battre? Et pourquoi la piste du vélodrome de Granges est-elle rapide, au point que plusieurs coureurs cyclistes l'ont déjà choisie par le passé, et continuent de s'y rendre pour des tentatives de record?

L’article