ciel couvert
DE | FR
Sport
Football

Coupe de Suisse: Etoile Carouge élimine le FC Bâle

Les footballeurs d'Etoile Carouge célébrant leur victoire contre le FC Bâle en 1/8e de finale de la Coupe de Suisse mercredi soir.
Les footballeurs d'Etoile Carouge célébrant leur victoire contre le FC Bâle en 1/8e de finale de la Coupe de Suisse mercredi soir. image: keystone

Les fans de foot ont vécu une soirée dingue mercredi

Etoile Carouge qui sort Bâle en Coupe de Suisse et le Bayern Munich qui prend 5-0 à Mönchengladbach: La soirée de mercredi a été folle sur les pelouses européennes avec plusieurs grosses surprises. Petit tour d'horizon.
28.10.2021, 07:4528.10.2021, 16:52
Suivez-moi

Il fallait prendre des risques mercredi soir pour se remplir les poches en pariant sur du football. A travers toute l'Europe, les résultats ont réservé de grosses surprises. Qui sont ces David et Goliath? Petit tour du continent, avec un départ depuis Genève.

🇨🇭Carouge sort le FC Bâle en Coupe

C'est dans la cité de Calvin qu'a eu lieu la plus grosse sensation des huitièmes de finale de la Coupe de Suisse. Etoile Carouge a éliminé le FC Bâle 1-0. C'est tout simplement la première défaite des Rhénans, leaders de Super League, sur la scène nationale cette saison.

Rares sont ceux qui pensaient qu'elle leur serait infligée par le 11e de Promotion League (troisième division). Et pourtant, le latéral Romain Kursner a offert la victoire à la formation genevoise grâce à un but de la tête à la 52e minute. L'entraîneur bâlois Patrick Rahmen pourra se mordre les doigts d'avoir aligné une équipe bis. Mais ça n'enlève strictement rien aux mérites des Carougeois, qui recevront Saint-Gall en quarts.

Le match de l'autre équipe genevoise engagée mercredi a aussi abouti sur une surprise. Mauvaise, cette fois, pour les footeux du bout du Léman. Servette s'est lourdement incliné 4-1 sur la pelouse de Thoune (Challenge League). Dans l'Oberland bernois, les Servettiens ont subi leur quatrième défaite de suite, après trois revers en Super League Pas terrible pour la confiance...

🇪🇸 Le Rayo Vallecano fait sauter le Barça et son entraîneur

Pas la plus spectaculaire des surprises, mais certainement celle avec le plus de conséquences. Le Rayo Vallecano a battu Barcelone 1-0 en Liga, grâce à un but d'une vieille connaissance: Radamel Falcao. En plus d'offrir la victoire aux Madrilènes, la réussite du Colombien a coûté sa place à l'entraîneur du Barça Ronald Koeman.

Juste après avoir atterri à Barcelone, les dirigeants blaugrana se sont réunis et ont décidé de se séparer du Néerlandais. Fortement contesté par les fans, il paie les mauvais résultats du club catalan, inquiétant 9e de Liga après dix journées et paumé tactiquement. Le nom qui ressort le plus dans la presse pour le remplacer? Xavi, ancien capitaine légendaire des pensionnaires du Camp Nou.

🇩🇪 Gladbach et Embolo atomisent le Bayern

Une véritable fessée. Le Bayern Munich, leader de Bundesliga, a perdu... 5-0 sur la pelouse de Mönchengladbach au deuxième tour de la Coupe d'Allemagne! C'est tout simplement la plus lourde défaite de l'histoire du club bavarois dans cette compétition. Il était déjà mené 3-0 après 21 minutes...

Mais les fans suisses du Rekordmeister trouveront quand même une consolation: Breel Embolo a fait le match de sa vie. L'attaquant de la Nati a inscrit deux buts et délivré trois passes décisives! De très bonne augure avant le match de la Suisse en Italie le 12 novembre, décisif pour la qualif' directe au Mondial. Mercredi soir, les trois autres Helvètes de Gladbach – actuel 12e du championnat – ont aussi brillé. Le gardien Yann Sommer, le défenseur central Nico Elvedi et le milieu défensif Denis Zakaria ont été très solides.

🇮🇹 Une Vieille Dame mal en point(s)

La Juventus est loin de ses standards habituels en Serie A. Les Turinois n'occupent que la 7e place du championnat. Et ils n'ont pas remonté la pente ce mercredi. Les hommes de Massimiliano Allegri se sont inclinés chez eux 2-1 contre Sassuolo (9e) lors de la 10e journée.

Une défaite mortifiante pour la Vieille Dame, battue sur un but du Français Maxime Lopez à la 95e minute. Avant ça, elle avait réussi à égaliser à la 76e par Weston McKennie. La Juventus compte déjà 13 points de retard sur le leader, l'AC Milan.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Champignons fous

1 / 27
Champignons fous
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: L’astrologie

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment le football pro a complètement changé ces dernières années
Un ballon qui bouge plus vite, des joueurs plus rapides, mais aussi un rythme moins soutenu: le sport roi a été révolutionné depuis 30 ans. Analyse.

«Le football, il a changé», constatait Kylian Mbappé en juin dernier. Si l’on considère les aspects financiers de ce sport, c’est incontestable; le football a en effet radicalement changé au cours des dernières décennies. En 1970, les revenus générés par la première division française étaient de l’ordre de 1 million d’euros. En 2011, ils étaient estimés à 1 milliard. Cette progression témoigne d’une transformation qui a fait passer le football au rang de «sport-business». La Coupe du monde en cours au Qatar est la parfaite illustration de ce nouveau statut.

L’article