DE | FR
Riccarda Dietsche, Salomé Kora, Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji (de gauche à droite) ont terminé au pied du podium vendredi à Tokyo. La déception prédominait après la course.
Riccarda Dietsche, Salomé Kora, Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji (de gauche à droite) ont terminé au pied du podium vendredi à Tokyo. La déception prédominait après la course.
Image: KEYSTONE
Tokyo 2020

La Suisse 4e du relais 4x100 mètres

Les relayeuses suisses ont terminé à une seule place de la médaille de bronze vendredi aux JO de Tokyo. La déception prédominait chez elles après la course.
06.08.2021, 15:4107.08.2021, 12:27
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Salomé Kora, Ajla Del Ponte, Mujinga Kambundji, et Riccarda Dietsche ont terminé au pied du podium du relais 4x100 mètres féminin aux JO de Tokyo, vendredi après-midi.

La Jamaïque a gagné la médaille d'or en 41''02. Les Etats-Unis ont glané l'argent, la Grande-Bretagne le bronze.

Des Suissesses déçues

Des regrets pour les Suissesses, qui ont manqué la médaille de bronze pour seulement 2 dixièmes, au terme d'une course loin d'être impeccable. Elles ont couru en 42''08.

Pour monter sur la boîte, les Suissesses auraient dû être parfaites. Ce fut loin d'être le cas. Riccarda Dietsche n'a pas été foudroyante sur le premier relais. Et le dernier passage de témoin, entre Kambundji et Kora, s'est révélé très médiocre. La transmission a pris beaucoup de temps.

Mujinga Kambundji n'a pas caché son dépit au micro de la RTS après la course:

On est venues ici pour faire une médaille. Le troisième passage n'était pas optimal. On ne sait pas encore ce qu'il s'est passé. C'es vraiment dommage parce qu'on pense que ça aurait été possible, alors c'est la déception qui prédomine
Mujinga Kambundji

A la fin de la course, la déception se lisait sur les visages des Suissesses, avec même quelques larmes.

C'est la déception qui prédominait dans le camp suisse après la finale du relais 4x100 mètres à Tokyo.
C'est la déception qui prédominait dans le camp suisse après la finale du relais 4x100 mètres à Tokyo.
keystone

Mais les quatre Helvètes ont une belle solidarité, en se consolant réciproquement. La Tessinoise Ajla Del Ponte est revenue, également au micro de la RTS, sur ce bel esprit:

«Dans le sport, on vit des moments parfois un peu plus difficiles. On s'est recueillies et soutenues les unes et les autres. Dans ce genre de moments difficiles, c'est ce qu'il faut faire»
Ajla Del Ponte

Le quatuor suisse termine donc pour la quatrième fois au pied du podium, après les Mondiaux de Londres en 2017 (5e), les Européens 2018 (4e) et les Mondiaux de Doha en 2019 (4e), les deux dernières fois pour une poignée de centièmes.

Les prochaines grandes échéances pour les relayeuses helvétiques auront lieu dès l'été prochain, avec les Mondiaux à Eugene (USA) du 15 au 24 juillet 2022 puis les Européens à Munich, un mois plus tard, du 15 au 21 août. (yog/ats)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Tokyo 2020

Mujinga Kambundji: «Je suis dans la forme de ma vie»

La Bernoise poursuit son formidable parcours olympique: elle s'est qualifiée pour la finale du 200m (mardi à 14h50 en Suisse) après avoir une nouvelle fois égalé son record de Suisse.

Mujinga Kambundji disputera sa deuxième grande finale des Jeux olympiques de Tokyo: 6e sur 100m, elle peut espérer faire encore mieux sur 200m après avoir une nouvelle fois égalé le record de Suisse en demi-finale (22''26). C'est avec ce même temps exactement qu'elle s'était qualifiée pour la demi-finale plus tôt dans la journée.

Rien ne semble arrêter Kambundji, radieuse au micro de la RTS après la course. «Je me sens bien, on a vraiment bien planifié la saison, je suis dans la forme de ma …

Lire l’article
Link zum Artikel