DE | FR
Image: Twitter

Le Nord de la France est en ébullition

Les supporters de Lens et de Lille sont descendus dans la rue pour encourager leurs joueurs, avant le match de ce vendredi soir (21h) en Ligue 1. Chaud bouillant!
07.05.2021, 10:2907.05.2021, 15:02
Suivez-moi

Il est de coutume, avant un grand match de football, de dire que les supporters retiennent leur souffle. Ce n'est pas tout à fait exact dans le cas du derby entre Lens et Lille de ce vendredi soir, puisque les fans des deux camps sont descendus dans les rues de leur ville pour donner de la voix.

Ici c'est Lens!

Ici c'est Lille!

Ce match ne vaut pas seulement pour son intérêt historique. L'enjeu sportif est de taille entre une formation en course pour le titre, à trois journées de la fin (Lille), et une autre qui se bat pour obtenir la dernière place européenne (Lens).

Le classement 🔥

Image: L'Equipe

Sur le terrain, le duel entre le puissant attaquant Ganago et le brillant portier Maignan (annoncé en partance pour le Milan AC) vaudra son pesant de couquebaque (une spécialité culinaire du Nord).

Les équipes probables

Image: L'Equipe

Kakuta sera aussi attendu par la défense lilloise, après ses propos de mercredi. L'attaquant lensois avait expliqué en conférence de presse: «Si on peut priver Lille du titre, ça serait beau. Je préfère que Paris soit champion». Burak Yilmaz lui avait répondu le lendemain.

«Il aurait dû montrer plus de respect et garder ça pour lui. En plus, la semaine dernière, Lens a joué contre Paris et a perdu»
Burak Yilmaz, buteur du LOSC

Les deux équipes, distantes de 28 km à vol d'oiseau, se sont affrontées à 93 reprises en première division. Plusieurs scènes mémorables ont émaillé leur histoire commune, comme celle du 20 septembre 2009. Ce jour-là, Yohann Cabaye est resté 43 secondes sur le pré. Le temps de rentrer et de découper Samba Sow. Verdict: rouge direct!

La scène est à voir dès 1'29 Vidéo: YouTube/alixamou

En première division, le bilan est en faveur des Lillois, vainqueurs à 35 reprises (31 matches nuls). Mais le match de ce vendredi vaudra bien plus qu'une victoire supplémentaire dans le bilan des confrontations directes.

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici notre onze idéal en Super League (et il y a deux Servettiens)
Le championnat de Suisse s'est terminé dimanche après-midi. Quels joueurs ont marqué la saison de leur empreinte? On s'est amusé à dresser l'équipe type.

Capitaine de l'équipe championne de Suisse, Yanick Brecher a été titularisé à 34 reprises en Super League. Il a notamment signé 10 clean sheets. Une belle revanche sur le football pour le gamin du club, qui avait décidé de rester à Zurich malgré la descente en Challenge League en 2016.

L’article