DE | FR
Young Boys' Ulisses Garcia celebrates after scoring to 3:1 during the UEFA Champions League Play-off first leg soccer match between BSC Young Boys and Ferencvaros TC, on Wednesday, August 18, 2021 at the Wankdorf stadium in Bern, Switzerland. (KEYST…plus

Ulisses Garcia a inscrit le 3e but des Young Boys lors de la victoire 3-2 contre Ferencvaros en play-off de la Ligue des champions. Image: Keystone

5 raisons de croire en YB après le match aller contre Ferencvaros

Young Boys a été malmené et ne s'est imposé que d'un but (3-2), mercredi en match aller des play-offs de la Ligue des champions. Mais les Bernois ont plusieurs raisons de croire qu'ils rejoindront la phase de groupes après le retour mardi.



Parce que Ferencvaros a été touché au moral

Les Hongrois ont été durement affectés, moins par la défaite que par la façon dont elle s'est dessinée: en tête au tableau d'affichage après une erreur individuelle de Camara, les visiteurs ont ensuite beaucoup gâché. Ils ont été rejoints au score dans les cinq minutes qui ont suivi, ces fameuses cinq minutes que les entraîneurs redoutent tant.

Télégramme

Young Boys - Ferencvaros 3-2 (2-1)
15'652 spectateurs.
Arbitre: Collum.
Buts: 14e Boli 0-1. 16e Elia 1-1. 40e Sierro 2-1. 65e Garcia 3-1. 82e Boli 3-2.
Young Boys: Faivre; Hefti, Camara, Zesiger, Garcia; Fassnacht (86e Maceiras), Sierro (75e Rieder), Martins, Ngamaleu; Elia (86e Mambimbi), Siebatcheu (57e Kanga).
Ferencvaros: Dibusz; Wingo, Blazic, Kovacevic, Botka (68e Mmaee); Laïdouni, Kharatin, Somalia; Uzuni (86e Szantho), Boli, Zubkov (79e Mak).
Avertissements: 13e Siebatcheu. 19e Zesiger. 22e Kharatin. 25e Elia. 48e Laïdouni. 69e Blazic.

Ferencvaros a ensuite raté un penalty, puis encaissé deux buts alors qu'il évoluait en supériorité numérique depuis la 25e minute de jeu. La réduction tardive du score (82e) a apaisé un peu les Hongrois, mais le scénario catastrophique qu'ils ont subi devrait trotter dans la tête des joueurs au moins jusqu'au coup d'envoi du match retour.

Parce que les buts à l'extérieur ne comptent pas

Encaisser deux buts à domicile aurait été plus que fâcheux durant beaucoup d'années, mais tout a changé depuis que les buts à l'extérieur ne comptent plus. YB est assuré de disputer les prolongations s'il s'incline par un but d'écart dans le temps règlementaire, peu importe l'ampleur du score.

Parce que l'arbitre ne sera plus William Collum

Le directeur de jeu écossais a pénalisé Young Boys par deux fois:

M. Collum avait déjà été un peu trop en vue lors du 16e de finale de Ligue Europa entre l'Ajax et Lille au mois de février dernier.

Parce qu'YB aura 5 jours de pause

Le champion de Suisse a demandé à la Swiss Football League de repousser sa rencontre de championnat face à Lugano, prévue ce dimanche 21 août, afin de préparer au mieux le match retour face à Budapest. Une requête acceptée par la SFL.

Résultat: YB bénéficiera de cinq jours de récupération entre le match aller (mercredi) et le retour (mardi). C'est une bonne nouvelle, mais pas un avantage sur son adversaire, puisque Ferencvaros est aussi dispensé de championnat ce week-end.

Parce que certains absents sont sur le retour

Entre ces deux affiches de play-off, YB aura perdu un joueur (Hefti/suspendu) mais aura récupéré Aebischer et peut-être von Ballmoos ainsi que Lauper. La Berner Zeitung pense que ces deux derniers joueurs pourraient revenir de blessure dans les prochains jours et être à disposition de l'entraîneur David Wagner.

L'enjeu sera grand, dans six jours, pour les deux équipes: une qualification en phase de groupes de la Ligue des champions rapporte 20 à 30 millions d'euros.

Plus d'articles sur le sport

Une fighteuse trans met une rouste à sa rivale et crée la polémique

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le plan de GC: au sommet dans cinq ans en Suisse, dans dix en Europe

Alors que le club le plus titré du pays a réintégré la Super League cette semaine, son président chinois voit grand.

Deux jours après la promotion de Grasshopper contre Kriens, son président Sky Sun a dévoilé les projets des propriétaires chinois qu'il représente dans les colonnes du Tages Anzeiger. En substance, le boss explique que la promotion n'est qu'une étape, certes importante, vers de plus hautes sphères, selon un agenda savamment étudié. Pour schématiser:

«Mais il n'y a jamais de ligne d'arrivée», précise Sky Sun, soucieux de ne pas fixer de limites à ses ambitions.

Le chemin tracé par le «prési» …

Lire l’article
Link zum Artikel