DE | FR
Bild

5 initiatives du monde sportif pour sauver la planète

Le FC Nantes a présenté cette semaine son nouveau maillot écolo. L'occasion de faire un petit tour de démarches vertes en sport.



Les Canarispassent au vert

Le FC Nantes innove. Le club français de Ligue 1 a présenté cette semaine son nouveau maillot pour la saison 2021-2022, et il est particulier: c'est le premier à être recyclé, consigné et recyclable.

Chaque chandail est fabriqué grâce à 13 bouteilles en plastique de 0,5 litre, recyclées. Il y a une consigne de 10 euros sur chacun d'entre eux, que les supporters toucheront s'ils le ramènent à la boutique du club. Et en cas de dépôt, les maillots auront une deuxième vie: ils seront transformés en blouse, casquette ou coussin.

Des balles de tennis recyclables

Bien qu'il soit un magnifique sport, le tennis pollue beaucoup, notamment à cause de sa production de matériel. Environ 360 millions de balles sortent des usines chaque année dans le monde, et elles mettent plusieurs siècles à se dégrader dans la nature... Alors, depuis 2009, la Fédération française de tennis a lancé l'«Opération Balles jaune», qui permet aux joueurs de déposer leurs balles usagées dans leur club. Depuis, 12 millions d'entre elles ont été recyclées. Elles ont permis de construire des sols de terrains de jeux, offerts à des établissements à vocation sociale, comme par exemple des hôpitaux pour enfants.

En Suisse romande, une telle initiative est sur le point d'aboutir. Le jeune tennisman montreusien Jonathan Scyboz et ses trois amis Elias Bene, Alexandre Le Thiec et Sylvain Gaeng ont lancé l'association Reballs. Objectif: collaborer avec le plus grand nombre de clubs pour récolter les balles usagées et les recycler en différents objets utiles, par exemple des chaussures.

Le Canadien de Montréal brise la glace

Depuis une quinzaine d'années, la prestigieuse Ligue nord-américaine de hockey sur glace (NHL) fait des efforts pour la durabilité. Elle tente de corriger son bilan carbone, peu reluisant, notamment à cause des nombreux et longs voyages des équipes en avion et la réfrigération des surfaces de jeu.

Fans wait to enter the Bell Centre before Game 6 between the Toronto Maple Leafs and the Montreal Canadiens in an NHL hockey Stanley Cup first-round playoff seres Saturday, May 29, 2021, in Montreal. (Ryan Remiorz/The Canadian Press via AP)

Le Centre Bell de l'extérieur, avec quelques fans du Canadien de Montréal. Image: keystone

Le Canadien de Montréal est un pionnier dans le championnat à ce niveau. Le club québécois a lancé dès 2007 son programme écologique «Vert le but». Avec les résolutions suivantes dans son arène, le Centre Bell: remplacement de 25 000 lampes par des LED basse consommation, redistribution de 130 000 repas invendus par an, installation de 940 bacs de tri, substitution des plastiques jetables par 90% de contenants compostables, fermeture du parking souterrain, histoire d'éviter la production de chaleur sous la patinoire, et eau des sanitaires coupée après chaque match.

Brighton a de la suite dans les idées

Plusieurs clubs du championnat anglais de football ont fourni des efforts notables pour réduire leur empreinte carbone, notamment en transformant leurs infrastructures. C'est le cas du Brighton & Hove Albion Football Club.

Le pensionnaire de Premier League a même combiné deux initiatives originales. Il a pris part à la campagne «On the ball», lancée par trois supportrices du Celtic Glasgow. Elle permet aux femmes d'avoir accès gratuitement, dans les stades, aux produits hygiéniques, afin de lutter contre la précarité menstruelle et permettre ainsi aux femmes de venir voir les matchs. Les employées du club en bénéficient aussi au centre d'entraînement. A la visée sociale s'ajoute la perspective écologique: tous ces produits sont certifiés sans plastique.

Le stade de Brighton, au Sud de l'Angleterre

Le magot de mégots autour du Léman

La course à pied par équipes Run Mate, autour du Lac Léman, vivra sa troisième édition les 25 et 26 septembre 2021. Originalité de l'épreuve: les équipes sont invitées à ramasser le plus de mégots possible durant leur parcours. A l'arrivée, il y a une pesée. Et un classement, avec la première place attribuée au groupe avec le butin le plus lourd.

Un moyen de se faire du bien à soi-même et à l'environnement en même temps!

Plus d'articles sur le sport

Vladimir Petkovic quitte la Nati pour Bordeaux

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Où les footballeurs de la Nati passent-ils leurs vacances?

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

«Eddy Merckx reste le plus grand»

Link zum Artikel

5 initiatives du monde sportif pour sauver la planète

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Le sacre de l'Italie suggère l'idée d'un début de règne

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Il a transformé Golubic en championne et raconte

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

Alvaro Morata, le besogneux incompris

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

La France va latter la Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel

Tous les résultats et classements de l'Euro 2020 en un clin d'œil

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Dubaï la magnifique

1 / 19
Dubaï la magnifique
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Vidéo

Les supporters anglais, c'est des oufs!

L'Angleterre élimine le Danemark et se qualifie pour la finale de l'Euro 2021. Une première pour l'équipe anglaise, et les supporters ne sont pas allés boire du thé après le match.

Des milliers d'employés anglais ont sûrement appelé le taff ce matin en disant qu'ils étaient «malades». Mais bon, après tout, ils le méritent. L'Angleterre n'a jamais été en finale de l'Euro. Ils ont fêté comme il se doit, voire un peu trop.

Lire l’article
Link zum Artikel