Sport
Jeux olympiques

Paris 2024: voici à quoi ressemblera la Maison Suisse

La Maison Suisse aux JO de Paris va vivre une grande première

Le manque d'espace dans la capitale française et les loyers astronomiques ont forcé Présence Suisse à trouver une solution inédite pour ériger le pavillon.
30.05.2024, 06:04
Rainer Sommerhalder / ch media
Plus de «Sport»

C'est l'épicentre des médailles suisses. Un bout de patrie à l'étranger. Une carte de visite pour les visiteurs français. Une vitrine de notre pays. La Maison Suisse (House of Switzerland) à Paris servira plusieurs objectifs lors des Jeux olympiques. Elle vivra une situation inédite dans la capitale française.

Alexandre Edelmann, le chef ad interim de Présence Suisse, admet que l'étude de faisabilité du projet a pris plus de temps et a été plus approfondie que lors des éditions précédentes. L'organisation, qui promeut l'image du pays à l'étranger et met en œuvre la stratégie du Conseil fédéral pour la communication internationale, est responsable de la Maison Suisse aux JO depuis 2004.

Voici à quoi ressemblera la Maison Suisse dans le jardin de l'ambassade à Paris.
Voici à quoi ressemblera la Maison Suisse dans le jardin de l'ambassade à Paris. image: DFAE/PRéSENCE SUISSE

Lors des deux dernières éditions (en 2021 à Tokyo et en 2022 à Pékin), la pandémie de coronavirus a empêché la construction de l'édifice.

Trois grands défis

Paris accueillera donc la première Maison Suisse depuis les Jeux d'hiver 2018 de Pyeongchang. Et, contrairement au chalet sur une prairie au pied de la station sud-coréenne, la bâtisse dans la capitale française a connu une situation de départ bien plus difficile. Et pour cause: il n'y a quasiment aucun espace libre dans le centre de Paris et les loyers atteignent des sommes astronomiques en période de JO.

La solution? L'ambassade de Suisse. Ou, plus précisément, le jardin d'environ 2'000 mètres carrés de ce vénérable bâtiment situé au centre de la capitale française.

Pendant les Jeux olympiques et paralympiques, un pavillon de deux étages – d'une superficie totale de 1'000 m2 – y accueillera jusqu'à 1500 visiteurs par jour et 500 invités au maximum en même temps.

Un aperçu de l'intérieur du pavillon.
Un aperçu de l'intérieur du pavillon. image: houseofswitzerland.org

Les sportifs suisses trouveront également leur traditionnel lieu de repos dans le salon des athlètes. Le pavillon sera ouvert au public de 11h00 à 23h00.

Cette grande première d'une Maison Suisse dans l'ambassade est un défi à trois niveaux, explique Alexandre Edelmann. Premièrement, malgré l'ambiance de fête dans le jardin, les collaborateurs doivent pouvoir poursuivre leur travail consulaire dans un cadre normal, sans être dérangés. Et l'expérience montre que leur job a plutôt tendance à augmenter pendant les JO.

Deuxièmement, la porte de passage la plus étroite de l'entrée vers le jardin ne mesure que 1,07 mètre de large. Tous les visiteurs et tout le matériel, y compris les installations, passent par ce goulet d'étranglement.

Et troisièmement, la sécurité sur place doit être garantie à tout moment sous la direction de Fedpol. Le concept ressemblera à celui de l'entrée au Palais fédéral.

«Nous investissons beaucoup dans la sécurité, mais nous voulons avant tout mettre en avant notre hospitalité et la diversité du pays»
Alexandre Edelmann, chef ad interim de Présence Suisse

Röstis, wraps valaisans et beatbox

Oui, aux Jeux olympiques, la Suisse veut mettre en lumière son identité basée sur la diversité. Un pays qui allie tradition et modernité. Ce concept s'appliquera également au programme de la Fête nationale, qui sera célébrée à la Maison Suisse en plein milieu des Jeux. Là, les visiteurs pourront, selon leurs préférences, explorer leur talent lors d'un atelier de yodel ou d'un spectacle de beatbox, et même les deux.

Un tiers des coûts, qui s'élèvent à environ 4 millions de francs, est financé par des fonds privés. Des entreprises telles que «On», «Swatch», «Omega», «Suisse Tourisme», «Swiss Wine Promotion» et «Le Gruyère» font partie des sponsors et affichent leur logo dans le pavillon. Trois cantons – Genève, Vaud et Bâle-Ville – font également partie des partenaires.

La bâtisse comprend un bar et un restaurant, qui compte environ 50 places assises. On y propose exclusivement des plats et des vins suisses. Ici aussi, la carte des menus mélange le traditionnel et le moderne. Exemples? Des röstis et des wraps valaisans, composés de poulet au curry, d'abricots, d'amandes, d'estragon et de laitue. Et si l'on commande une salade, on peut manger les couverts en même temps.

Le programme sera complété par les prestations de plusieurs musiciens. Parmi eux, le chanteur et snowboarder freestyle Pat Burgener donnera deux concerts. Les œuvres visuelles contemporaines de deux jeunes artistes genevoises assureront également l'animation.

Les fêtes les plus importantes à la Maison Suisse resteront toutefois les présentations des médailles gagnées. On les espère nombreuses!

Adaptation en français: Yoann Graber

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Le tapis rouge du Festival de Cannes 2024
1 / 28
Le tapis rouge du Festival de Cannes 2024
Le Festival de Cannes 2024 a commencé mardi 14 mai.
partager sur Facebookpartager sur X
Il y a des rivières de glaçons dans les rues du Mexique
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La Mannschaft sait ce qu'il faut faire pour vaincre la Nati
Granit Xhaka a dévoilé deux facettes dans cet Euro. L'Allemagne a tout intérêt à le contenir si elle veut s'assurer la première place du groupe A.

Toute l'Allemagne connaît le potentiel de Granit Xhaka. Vainqueur de la Bundesliga et de la Coupe nationale avec le Bayer Leverkusen, le Suisse a mené son équipe au succès tout au long de la saison et a marqué les esprits dans les stades germaniques.

L’article