DE | FR
Réveil musculaire

City-PSG: Des coups de pied qui ont fait très mal

Une ouverture géniale du gardien Ederson (City) puis un mauvais geste de Di Maria (PSG): On a vu le meilleur et le pire du pied gauche, mercredi lors de la qualif anglaise (2-0) pour la finale de la Ligue des champions.
05.05.2021, 06:4406.05.2021, 15:29
Suivez-moi

C'est quoi le réveil musculaire?

La principale actualité de la nuit commentée tous les matins à 7 heures tapantes, avec juste ce qu'il faut de mouvements d'humeur et d'exercices de style. On finit avec des petites infos croustillantes pour s'ouvrir l'appétit.

C'est beau, parce que c'est à la fois utile et génial: On jouait la 11e minute du match retour de la Ligue des champions (aller 2-1 en faveur de City), Paris confisquait le ballon, imposait un pressing haut, lorsque le gardien Ederson a contourné tout le bloc visiteur par une relance fabuleuse de 70 mètres pour son latéral gauche Zintchenko.

Image: Twitter

La suite est une masterclass anglaise: Débordement, passe en retrait puis ballon dévié au deuxième poteau pour l'ouverture du score de Mahrez. Limpide.

Le résumé du match

On a envoyé un SMS à Thierry Barnerat à la mi-temps, histoire de savoir comment cet instructeur Fifa pour les gardiens avait vécu le coup de botte magique du portier brésilien.

Image: Source: mon téléphone portable ;-)

De fait, les pieds des gardiens ont toujours intéressé Pep Guardiola autant que leurs mains. C'est pour cette raison que le technicien catalan, qui a qualifié City pour la première finale de Ligue des champions de son histoire hier, a écarté Joe Hart puis Claudio Bravo pour choisir Ederson (40 millions d'euros) en 2017. Avec les qualités de relance de son portier dans les petits et grands espaces, Guardiola peut à la fois installer son jeu de possession dès la première relance et se défaire du pressing usant des adversaires.

Ederson est tellement en confiance quand le ballon est au sol qu'il s'estime capable de jouer à mi-terrain, entre Foden et Gündogan.

«Si on me demandait de jouer dans le champ, je crois que je pourrais. J'ai commencé comme arrière gauche»
Ederson, au magazine Four Four Two

L'ennui, c'est que ce degré de certitude le place dans une zone de confort parfois dangereuse pour lui-même et ses coéquipiers. Mardi, il a manqué deux relances courtes que Paris a failli exploiter.

Rouge de colère

Di Maria aurait pu égaliser sur l'une d'elles (19e) mais c'est plus tard que l'ailier argentin, si précieux au match aller, s'est illustré; lui aussi du pied gauche, mais dans un registre nettement moins honorable.

Il y a un baromètre pour savoir si le Paris Saint-Germain (PSG) se sent bien: il suffit d'observer le comportement de Neymar. Lorsque le Brésilien se met à refuser la simplicité, à porter le ballon pour amener du danger, c'est le signe que Paris ne trouve pas la solution collectivement. Il s'ensuit de la mauvaise humeur, des réclamations et, souvent, de très vilains gestes. Il y a eu un peu de tout cela, hier soir, dès la 55e minute.

Di Maria a fini par être expulsé (après le deuxième but signé Mahrez) par M. Kuipers. Agacé, le directeur de jeu aurait perdu ses nerfs et insulté les joueurs parisiens. «L'arbitre a dit Fuck off à Paredes», s'est plaint Ander Herrera (milieu du PSG) au micro de Radio Monte-Carlo (RMC). Son coéquipier Marco Verratti a aussi entendu un Fuck you qui lui était destiné.

Paris venait de perdre le combat du jeu et ne voulait pas perdre celui des mots. Il reste, au final, l'impression d'une débauche d'énergie inutile, surtout sur le terrain:

  • Paris a tiré quatorze fois au but, mais n'a pas cadré une seule de ses tentatives. Une première en Ligue des champions depuis qu'Opta (un fournisseur de stats) s'est mis à analyser la compétition en 2003/04.
  • Choisi pour remplacer Mbappé (blessé), attendu comme un précieux point de fixation, Mauro Icardi n'a servi à rien. L'Equipe lui a attribué la plus mauvaise note (2 sur 10) de tous les joueurs avec ces commentaires: «Trop statique. Invisible. N'a rien apporté».
  • Le PSG est l'équipe qui a reçu le plus de cartons rouges (4) dans la compétition cette saison.

Et encore

⚽ Ludogorets est devenu champion de Bulgarie pour la dixième fois consécutive en battant Beroe 3-1. Il s'agit actuellement de la plus longue série européenne dans le football masculin.

🎾 Benoît Paire est toujours un joueur de tennis. Le Français s'est imposé pour son retour des Maldives au jeu. Il a écarté Basilashvili en 32e de finale du tournoi de Madrid (6-4 7-5).

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
PSG, Real: les miracles arrivent toujours à la dernière minute
Contre toute attente, à commencer par la leur, le Paris SG et le Real Madrid sont en position de rafler le titre, dimanche prochain, à la der des der.

Lille faisait semblant, et tout le monde avait envie d'y croire -c'était l'histoire du petit Poucet face à l'ogre qatari. Depuis une semaine, le club tout entier respirait la gaieté. Les joueurs riaient comme des bossus à l'entraînement, les bons mots valsaient devant les caméras, l'entraîneur prenait des airs de grand sage, lunettes à l'appui, pour feindre une sérénité dont il se savait exsangue (car maintenant, on «sait»).

L’article