DE | FR
image: keystone/shutterstock

En Ligue des champions, le 11 type des joueurs passés par la Suisse

Ça donnerait quoi, une équipe composée des meilleurs footballeurs ayant évolué dans le championnat suisse et qui participent à la Ligue des champions cette saison? Notre sélection.
03.11.2021, 18:4804.11.2021, 09:34
Suivez-moi

Young Boys est la seule équipe suisse à disputer la Ligue des champions cette année. Mais plusieurs autres formations participant à la compétition reine ont dans leur effectif des joueurs passés par notre championnat. Voici l'équipe type de ces footballeurs:

Image: Shutterstock

Gardien

Gregor Kobel🇨🇭

Borussia Dortmund
23 ans

Image: keystone

Gregor Kobel est devenu le gardien titulaire du Borussia Dortmund, au détriment des deux autres portiers suisses Marwin Hitz et Roman Bürki. Le jeune Zurichois a pour l'instant disputé l'intégralité des matchs en Bundesliga et en Ligue des champions. Il a débarqué dans la Ruhr au début de la saison, en provenance de Stuttgart. En Suisse, il a été formé à GC et est parti dès ses 18 ans en Allemagne, à Hoffenheim. Kobel a fêté sa première sélection avec la Nati en septembre, lors de la victoire en amical contre la Grèce (2-1).

Défenseurs

Berat Djimsiti 🇦🇱

Atalanta Bergame
28 ans
Latéral gauche ​

Image: keystone

Berat Djimsiti a effectué toute sa formation au FC Zurich. C'est aussi avec le club du Letzigrund que l'international albanais (43 sélections) a fait ses débuts en Super League en 2012. Il appartient à l'Atalanta depuis 2016. Il a joué trois des quatre matchs de Ligue des champions de la formation lombarde jusqu'à maintenant, dont un comme titulaire (face à YB). Défenseur central de métier, il peut aussi évoluer sur les côtés.

Bryan Okoh🇨🇭

Salzbourg
18 ans
Arrière central ​

Image: keystone

La surprise de la liste! Bryan Okoh est une jeune pépite du football helvétique. Talent précoce, le défenseur central a rejoint Salzbourg en juillet 2019 pour y terminer sa formation footballistique. Cet international M21 (deux sélections avec la Suisse) évoluait jusqu'à ce moment au Team Vaud M18. Le natif de Houston (USA) – qui a ensuite grandi à Lausanne – n'a pas encore été aligné avec l'équipe première du champion d'Autriche. Mais cette saison, il a joué deux matchs de l'UEFA Youth League, la Ligue des champions pour les M21.

Manuel Akanji🇨🇭

Borussia Dortmund
26 ans
Arrière central

image: keystone

On ne présente plus Manuel Akanji, pilier de la Nati (37 sélections) et stratosphérique lors du dernier Euro. Le solide arrière central a joué les trois matchs de Dortmund en Ligue des champions jusqu'à maintenant. Il évolue avec les «Jaune et Noir» depuis janvier 2018. Avant son départ pour l'Allemagne, il a porté les couleurs du FC Winterthour et du FC Bâle.

Kevin Mbabu🇨🇭

Wolfsburg
26 ans
Latéral droit

image: keystone

Kevin Mbabu est toujours très généreux sur son flanc droit, tant défensivement qu'offensivement. L'international suisse (18 sélections) est apparu lors des quatre matchs de Wolfsburg en Ligue des champions cette saison. Il en a joué deux comme titulaire. Le Genevois, formé à Servette, évolue dans le club allemand depuis juillet 2019, juste après avoir fêté deux titres nationaux avec YB.

Milieux

Renato Steffen🇨🇭

Wolfsburg
30 ans
Milieu gauche

image: keystone

Renato Steffen est en forme ces dernières semaines. L'ancien joueur de Young Boys et du FC Bâle, entre autres, a marqué le but de Wolfsburg lors du nul contre Séville (1-1) en Ligue des champions le 29 septembre dernier. Ce véritable puncheur, vif et au tempérament sanguin, a fêté sa première réussite en 18 sélections avec la Nati, le 12 octobre en Lituanie (4-0). En Ligue des champions, il a joué les quatre matchs de Wolfsburg, dont un en entier.

Remo Freuler🇨🇭

Atalanta Bergame
29 ans
Milieu axial défensif ​

image: keystone

Remo Freuler est le vice-capitaine de l'Atalanta. Ce rôle honorifique dit tout de l'importance de l'international suisse au sein de la formation lombarde. Sans surprise, il a joué les quatre matchs de Ligue des champions des Bergamasques en entier, en marquant même un but lors de la première journée contre Villarreal (2-2). L'Helvète joue à Bergame depuis janvier 2016. Avant de rejoindre la Lombardie, il évoluait au FC Lucerne. Auparavant, il a été formé à Winterthour puis GC.

Matheus Cunha 🇧🇷

Atlético Madrid
22 ans
Milieu axial offensif​

image: keystone

Matheus Cunha a laissé de très bons souvenirs du côté du stade de Tourbillon. Le Brésilien – qui vient de fêter ses deux premières sélections avec la Seleçao – avait réalisé une très bonne saison au FC Sion en 2017-2018. L'avant-centre, qu'on imagine facilement aussi capable d'évoluer en numéro 10, avait claqué 10 buts et délivré 8 passes décisives en 29 matchs. Des performances qui avaient permis à Cunha de rejoindre Leipzig dès l'été 2018. Et au FC Sion d'encaisser un joli chèque de 15 millions d'euros. Après une saison au Hertha Berlin, l'attaquant auriverde porte depuis cet été le maillot de l'Atlético Madrid. Il n'a pas encore joué en Ligue des champions avec les Colchoneros, mais est rentré en jeu huit fois en Liga pour un but.

Ivan Rakitic 🇭🇷

Séville FC
33 ans
Milieu droit

image: keystone

Ivan Rakitic a fait les beaux jours du FC Barcelone de 2014 à 2020, avec qui il a gagné la «coupe aux grandes oreilles» en 2015. Le natif de Rheinfelden (AG) est retourné à Séville il y a un an. Avec les Andalous, l'Helvético-Croate a disputé trois matchs sur quatre. Il a inscrit deux buts, lors des nuls contre Salzbourg (1-1) et Wolfsburg (1-1). Avant de partir à l'étranger en 2007, Rakitic a porté le maillot du FC Bâle, un club où il a été formé et avec lequel il a fait ses débuts pros.

Attaquants

Haris Seferovic🇨🇭

Benfica Lisbonne
29 ans
Attaquant gauche

Image: keystone

Serial killer la saison passée avec le Benfica, Haris Seferovic vit un début d'exercice 2021-2022 bien plus délicat. Actuellement blessé, il n'a joué qu'un match de championnat portugais et n'a pas encore foulé le gazon lors de la phase de groupe de la Ligue des champions. Une fois rétabli, le Lucernois pourra de nouveau peser sur les défenses adverses, comme il l'a régulièrement fait avec la Nati. En Suisse, Seferovic a porté les couleurs de Lucerne, GC et Neuchâtel Xamax. Il avait été prêté au club de la Maladière par la Fiorentina en automne 2011.

Mohamed Salah 🇪🇬

Liverpool FC
29 ans
Attaquant droit ​

Image: keystone

Mohamed Salah est tout simplement l'un des footballeurs les plus talentueux du monde. Pour certains suiveurs, il est même le meilleur. L'Egyptien réalise un début de saison exceptionnel avec Liverpool: 5 buts en 3 matchs de Ligue des champions, et 10 réussites en 10 journées de Premier League.

C'est en Suisse que la star des Reds a éclaté. Salah a joué un an et demi pour le FC Bâle – son premier club européen – de juillet 2012 à janvier 2014. D'excellentes performances en Super League mais surtout en Ligue des champions et Europa League lui ont ouvert les portes des plus grands clubs du continent. Tout d'abord Chelsea, contre qui l'Egyptien avait brillé avec Bâle sur la scène européenne. Il a ensuite été prêté à la Fiorentina puis à la Roma, qui l'a finalement acheté. Salah évolue avec Liverpool depuis 2017. Il a atteint la finale de la Ligue des champions en 2018 et a remporté cette compétition une année plus tard.

Federer a son propre tram à Bâle

1 / 11
Federer a son propre tram à Bâle
source: sda / georgios kefalas
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: L’astrologie

Ces footballeurs qui flambent leur argent dans les chevaux de course
Griezmann, Vidal, ou encore Ancelotti, ont monté leur propre écurie. Ils savent que ce sport-là ne leur rapportera pas un sous. Ils ont juste une fièvre de cheval et, selon les témoignages, ils s'identifient totalement à l'animal.

Arturo Vidal a réalisé son rêve et ce n'est pas de déposer un nouveau tacle sur la cheville de Ronaldo; bien que ce ne serait pas de refus, dit-il volontiers. Grâce à la fortune amassée au Bayern et au Barça, le footballeur a monté sa propre écurie de course. Il a retapé un haras à San Clemente, au Chili, auquel il a donné le nom optimiste de «Il Campione» et où il élève des dizaines de poulains.

L’article