DE | FR
Manchester United's Marcus Rashford reacts after missing an opportunity to score during the Europa League final soccer match between Manchester United and Villarreal in Gdansk, Poland, Wednesday May 26, 2021. (Kacper Pempel, Pool via AP)

L'attaquant de Manchester United Marcus Rashford a dénoncé les insultes racistes dont il a été la cible après la finale perdue d'Europa League. Image: keystone

Plus que la défaite, c'est le racisme qui désole Rashford

L'attaquant de Manchester United a dénoncé sur Twitter les nombreuses attaques racistes dont il a été la cible sur les réseaux sociaux. Elles ont eu lieu juste après la défaite du club anglais en finale de l'Europa League mercredi soir.



Rien ne semble malheureusement arrêter la bêtise et la méchanceté de certains internautes sur les réseaux sociaux. Le footballeur de Manchester United Marcus Rashford en a (de nouveau) fait l'amer constat dans la nuit de mercredi à jeudi.

Une heure après avoir perdu la finale de l'Europa League contre Villarreal, l'attaquant anglais (23 ans) a posté un message sur son compte Twitter. Dépité non pas de la défaite de son équipe mais des nombreuses attaques racistes dont il a été la cible juste après ce revers.

«Au moins 70 messages d'insultes racistes sur mes comptes de réseaux sociaux pour le moment. A ceux qui se donnent du mal pour me faire sentir encore plus mal que je ne me sens déjà, bonne chance pour y arriver»

Marcus Rashford, sur Twitter

Le tweet original de Rashford

Dans un second message, Rashford précise l'identité de l'un de ses agresseurs sur les réseaux sociaux. Dont le niveau de formation élevé et les responsabilités ne constituent pas des gardes-fou à l'imbécilité:

«Je suis encore plus scandalisé que l'un des insulteurs qui a laissé une montagne d'emojis représentant des singes dans mes messages privés est un professeur de maths avec un compte public. Il enseigne à des enfants!»

Marcus Rashford

Des attitudes d'internautes d'autant plus pestilentielles que des campagnes de sensibilisation ont déjà été faites sur ce phénomène. Au début du mois, les clubs de Premier League, la fédération anglaise, l'UEFA et certains médias avaient boycotté durant trois jours les réseaux sociaux. Leur but? Dénoncer les nombreux messages haineux dont les acteurs du foot sont victimes sur ces plateformes.

Sur le terrain, Manchester United s'est incliné face aux Espagnols de Villarreal au terme d'une finale d'Europa League interminable. Les Anglais ont perdu 11-10 aux tirs au but, alors que le score était de 1-1 après les prolongations. Seul le gardien des Red Devils David De Gea, dernier tireur, a raté son essai.

Plus d'articles sur le sport

C'est officiel: Vladimir Petkovic quitte la Nati pour Bordeaux

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Où les footballeurs de la Nati passent-ils leurs vacances?

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

«Eddy Merckx reste le plus grand»

Link zum Artikel

5 initiatives du monde sportif pour sauver la planète

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Le sacre de l'Italie suggère l'idée d'un début de règne

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Il a transformé Golubic en championne et raconte

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

Alvaro Morata, le besogneux incompris

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

La France va latter la Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel

Tous les résultats et classements de l'Euro 2020 en un clin d'œil

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le peuple brésilien révolté face au racisme, en images

1 / 12
Le peuple brésilien révolté face au racisme, en images
source: sda / eraldo peres
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Vidéo

#BlackLivesMatter en Suisse: notre journaliste raconte ce qui a changé

C'était il y a une année, le 6 juin 2020. Ce jour-là, ma tribune, mon témoignage de femme noire en Suisse a fait le tour du pays. J'ai décidé de réaliser un court métrage qui raconte l'année qui vient de s'écouler. Le film s'intitule «Dans le Coeur d'une Noire». Le voici.

Je me demande sincèrement ce que vous allez penser, après avoir visionné cette vidéo. Moi, j'en suis très fière. J'y ai mis toutes mes tripes et tout mon coeur. Un peu comme l'année qui vient de s'écouler: j'y ai également mis toutes mes tripes et j'ai parfois cru que mon coeur allait exploser. Un mélange de force, de maux et de mots.

Un millésime. Un bon cru. C'est comme ça qu'on appelle une bonne année, n'est-ce pas? La mienne fut mi-figue, mi-raisin. Un mélange entre extraordinaire et …

Lire l’article
Link zum Artikel