DE | FR
Image: AP Pool AFP
Pékin 2022

Wendy Holdener et Andres Ambühl seront les porte-drapeaux de la Suisse

La skieuse et le hockeyeur ouvriront le cortège helvétique à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, vendredi à Pékin.
03.02.2022, 09:0103.02.2022, 11:38
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Wendy Holdener sera la première skieuse alpine depuis 30 ans à ouvrir le cortège suisse. Chez les hommes, Andres Ambühl suit les pas d'Uli Poltera, le dernier hockeyeur désigné porte-drapeau en 1952. La cérémonie d'ouverture débutera à 20 heures, heure locale (13 heures en Suisse).

Wendy Holdener et Andres Ambühl marcheront ainsi sur les traces de Roger Federer. Il y a quatorze ans, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été 2008, le Bâlois avait porté le drapeau suisse dans le même stade, construit par les architectes suisses Herzog/de Meuron.

En faisant porter le drapeau national par une femme et un homme depuis les Jeux d'été de Tokyo, le CIO souligne son souci d'équité entre les sexes.

Wendy Holdener, qui avait remporté une collection complète de médailles aux Jeux de PyeongChang 2018, est une porte-drapeau logique pour Swiss olympic.

«Outre ses performances, je suis impressionné par l'intérêt qu'elle porte à chaque fois à la culture du pays hôte»
Ralph Stöckli, chef de mission
Image: KEYSTONE

Wendy Holdener ne cache pas sa joie: «Porter le drapeau suisse lors de la cérémonie d'ouverture est une expérience unique et un grand honneur que peu d'athlètes peuvent vivre. Je me réjouis tout particulièrement de ce moment, car il ne sera pas seulement très spécial pour moi; il le sera surtout pour mon père, et certainement aussi pour le reste de ma famille et de mes amis qui me soutiennent.»

Andres Ambühl, qui participe à ses cinquièmes Jeux olympiques, a eu l'adhésion totale de Ralph Stöckli: «Il a accompli des choses incroyables au cours de sa longue carrière et il est toujours resté un joueur d'équipe. Il donne l'exemple de l'esprit olympique à ses jeunes coéquipiers.»

Image: KEYSTONE

Ambühl est le premier hockeyeur depuis 70 ans à porter le drapeau suisse. «Je suis extrêmement honoré d'avoir cette opportunité. Il y a beaucoup de grands athlètes dans notre délégation et je ne m'attendais pas à être choisi comme porte-drapeau. La Suisse compte énormément pour moi et je suis toujours très fier de pouvoir représenter mon pays. Le fait que je puisse me tenir à la tête de cette délégation de grands athlètes suisses avec le drapeau sera pour moi une expérience très spéciale.»

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Enervé, vidé, Stan Wawrinka a flanché petit à petit

Ceux qui ont vu Dominik Thiem la veille et l'ont trouvé éteint, perdu pour le tennis, diront que Stan Wawrinka ne va pas si mal. Les deux estropiés du tennis ne reviennent pas du même néant: le premier a sombré corps et âme, le second «uniquement» sous le poids d'un genou foutu et d'un pied qui ne supportait plus rien. Reste que le résultat est le même: tous deux quittent Roland-Garros d'entrée.

L’article