DE | FR
Un Sud-Coréen a bien voulu affronter Tohar Butbul (à gauche), et l'a battu.
Un Sud-Coréen a bien voulu affronter Tohar Butbul (à gauche), et l'a battu.Image: EPA
Tokyo 2020

Tohar Butbul, l'homme qui était boycotté par ses adversaires

Deux judokas ont refusé de l'affronter. L'Israélien, No 7 mondial, avait imaginé les Jeux olympiques tout autrement.
27.07.2021, 06:4027.07.2021, 15:47
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Tohar Butbul s'est rendu à Tokyo avec de grandes ambitions. En fin de compte, son nom restera associé à l'une des affaires les plus tristes et embarrassantes de ces JO.

Tohar Butbul est israélien, c'est tout le «problème». Il aurait dû affronter le vainqueur du duel entre Fethi Nourine et Abdalrasool, mais face à cette probabilité, le premier, algérien, s'est immédiatement retiré des JO, tandis que le second, soudanais, a déclaré forfait quelques jours plus tard,

«Nous avons travaillé dur pour atteindre les Jeux olympiques, mais la cause palestinienne est plus grande que tout cela»
Fethi Nourine à la télévision algérienne

Pour la Fédération internationale de judo, le boycott de Nourine va «totalement à l'encontre de notre philosophie». L'Algérien et son entraîneur ont perdu leurs accès aux sites olympiques – sans qu'ils n'en prennent ombrage.

Abdalrasool sera également privé d'accréditation si sa délégation confirme des motivations politiques: pour l'instant, elle n'a consenti à aucun commentaire.

En janvier dernier, le Soudan a, pourtant, signé les accords d’Abraham avec les États-Unis, en vue d'une normalisation des relations entre le pays africain et Israël. Mais la normalité a encore du plomb dans l'aile.

Tohar Butbul s'est finalement trouvé un adversaire, un Moldave qu'il a battu chichement, avant de s’incliner en quart de finale face au Sud-Coréen Changrim An. Butbul est No 7 mondial dans la catégorie des 73 kg. Il avait de grandes ambitions aux JO mais certaines rancunes restent plus tenaces que lui.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Doit-il sélectionner Deschamps?» Une vidéo se paie la tête de Mbappé
Une équipe de jeunes experts a organisé un vrai-faux débat autour des super-pouvoirs de Kylian Mbappé en équipe de France. Délicieusement moqueur et perspicace.

«Didier Deschamps a-t-il fait ce qu'il fallait pendant ce rassemblement pour être tout simplement, eh bien, sélectionné au Mondial, par rapport aux demandes et aux exigences de Kylian Mbappé?» La question inaugurale donne le ton...

L’article