DE | FR
Chine football Fan

Image: Shutterstock

Des cours d'histoire pour... mieux jouer au foot

La sélection chinoise a visité mardi le siège du parti communiste à Shanghai. Objectif? Exacerber le sentiment identitaire et la motivation des joueurs avant des matchs cruciaux.



A l'école, vous étiez une vraie pive en histoire? Incapable de retenir la date de la bataille de Marignan et d'expliquer les conséquences du Traité de Versailles? Alors vous ne pouvez pas être footballeur professionnel. En tous cas pas si vous habitez en Chine.

Mardi, les membres de la sélection de l'Empire du Milieu ont eu droit à une petite leçon de rattrapage. Toute la délégation est allée visiter à Shanghai le siège du parti communiste, qui fête ses 100 ans cette année. Au programme: pas de petits fours ni de flûtes de champagne, mais bien une stimulation des méninges. Et de la motivation. Tout ça en exacerbant le sentiment identitaire des visiteurs.

«De l'avis de la Fédération chinoise, il est essentiel pour les joueurs de renforcer leur sens de la mission, de la responsabilité et de l'honneur en bénéficiant d'une éducation patriotique avant de participer à des compétitions majeures [...] L'éducation patriotique fournit une énergie positive»

Beijing Youth Daily, journal chinois gouvernemental

Les cinq joueurs de l'équipe naturalisés – trois nés au Brésil et deux en Angleterre – ont aussi eu droit à la visite.

Ce cours accéléré d'histoire n'arrive pas maintenant par hasard. La Chine s'apprête à disputer quatre matchs cruciaux en qualifications pour la Coupe du monde 2022. Il y aura notamment un choc au sommet contre la Syrie, leader du groupe, le 8 juin.

Les footballeurs chinois, deuxièmes de la poule, comptent huit points de retard sur ceux du Levant, avec toutefois un match en moins. Seul le premier ira au Qatar.

Et vous, à la place de Vladimir Petkovic, quel événement historique feriez-vous apprendre à vos joueurs?

Plus d'articles sur le sport

Aimer cette équipe de Suisse, c'est prendre le risque d'être déçu

Link zum Artikel

Les arbitres préparent les matchs de l'Euro comme des entraîneurs

Link zum Artikel

Tous les résultats et classements de l'Euro 2020 en un clin d'œil

Link zum Artikel

Des geeks alémaniques font la loi dans l'industrie des paris sportifs

Link zum Artikel

Fabio Celestini est-il trop «tronchu» pour entraîner Young Boys?

Link zum Artikel

Dans un sport mécanique, mourir reste une option. Ils l'avaient oublié

Link zum Artikel

Bacsinszky: «On ne sait jamais tout, chaque joueuse a sa part d'ombre»

Link zum Artikel

Fribourg pleure l'un de ses diamants, Jason Dupasquier

Link zum Artikel

Roy Hodgson, le dictateur sympathique qui a décomplexé la Nati

Link zum Artikel

A Roland-Garros, on boude, on prie et on dit déjà des bêtises

Link zum Artikel

Le FC Sion joue sa peau ce soir. Les 10 raisons d'un déclin

Link zum Artikel

Mondial de hockey: «On n'a même pas le droit d'ouvrir la fenêtre de notre chambre»

Link zum Artikel

Il y a 20 ans, un Romand changeait la face du football portugais

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Il rejoue en Premier League... dix ans après son dernier match

Link zum Artikel

River Plate a les mêmes problèmes qu'une équipe de 5e ligue

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le 65ème Concours de l'Eurovision a lieu en ce moment.

1 / 13
Le 65ème Concours de l'Eurovision a lieu en ce moment
source: keystone
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Hong Kong cède une nouvelle fois à l’influence chinoise

Pour la deuxième année consécutive, la police hongkongaise a pris la décision de bannir la traditionnelle veillée de Tiananmen. Cette fois, les raisons sont politiques.

Hong Kong sert encore la vis. Dans un contexte de reprise en main musclée de la ville par le pouvoir chinois, les autorités hongkongaises suppriment à nouveau la veillée de Tiananmen, très mal vue par Pékin. Il paraît évident que cet événement dérange. D'ailleurs, ce refus intervient deux jours après que la police de la ville chinoise de Macao l'a également interdit.

Les raisons? Cette manifestation risque d’inciter à la rébellion et à la contestation du pouvoir en place. L’ingérence …

Lire l’article
Link zum Artikel