DE | FR
Dominique Blanc, président de l'ASF.
Dominique Blanc, président de l'ASF. Image: KEYSTONE
Nati

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

L'Association suisse de football condamne l'attaque militaire contre l'Ukraine. Elle a décidé ce lundi qu'elle ne jouera pas contre les équipes nationales russes jusqu'à nouvel avis.
28.02.2022, 11:3328.02.2022, 13:56

Dans un communiqué publié lundi, l'ASF dit «condamner l'attaque russe contre l'Ukraine, qui viole de manière flagrante non seulement le droit international, mais aussi les valeurs universelles du football, comme par exemple la promotion de relations amicales, prônée par les statuts de la FIFA. Notre préoccupation va aux personnes concernées en Ukraine, en particulier à la Fédération ukrainienne de football et à tous ses membres.»

L'instance ajoute qu'elle soutient la position des fédérations polonaise, suédoise, tchèque, danoise et norvégienne, qui demandent l'exclusion de l'équipe nationale masculine russe des play-offs pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

«En solidarité avec ces fédérations, l'ASF n'organisera jusqu'à nouvel ordre aucun match international de compétition ou amical contre des équipes nationales russes. Cette position non négociable de l'ASF s'étend explicitement, si nécessaire, au premier match de son équipe nationale féminine contre la Russie lors de l'EURO en Angleterre le 9 juillet 2022.»

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Thèmes

Un peu d'amour dans ce monde de bruts?

1 / 27
Un peu d'amour dans ce monde de brutes?
source: boredpanda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Clope au bec il déplace une mine de ses propres mains

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
De jeunes banlieusards sèment la terreur dans le basket suisse
Les «moins de 18 ans» de Morges St-Prex disputent ce samedi le Final 4 national, où ils défient des clubs forts et installés. Cinq explications pour une anomalie superbe.

Pour la première fois de leur histoire, les Red Devils de Morges St-Prex participent à la finale du championnat suisse des U18. Et ce n'est pas un accident.

L’article