DE | FR
Murat Yakin a été nommé officiellement à la tête de l'équipe de Suisse de football ce lundi.
Murat Yakin a été nommé officiellement à la tête de l'équipe de Suisse de football ce lundi.Image: Keystone
Nati

Murat Yakin: «C'est un grand honneur de pouvoir représenter notre pays»

L'ancien coach du FC Sion notamment remplace Vladimir Petkovic à la tête de l'équipe de Suisse de football. Il s'est engagé jusqu'à la fin des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022, avec une option de prolongation.
09.08.2021, 10:0009.08.2021, 11:57
team watson/ats

L'aîné des frères Yakin a revêtu le maillot suisse à 49 reprises. Il a entraîné de nombreux clubs: Concordia Bâle, Thoune, Lucerne, Spartak Moscou, GC et Sion. Il était en poste au FC Schaffhouse.

Avant lui, plusieurs techniciens ont refusé le costume de sélectionneur national de la Nati parmi lesquels Joachim Löw, Lucien Favre, Arsène Wenger et Urs Fischer.

Murat Yakin a certes peu d'expérience parmi des clubs de première importance, son palmarès de coach est certes peu garni (deux titres de champion avec Bâle) mais il possède le grand avantage de connaître parfaitement le football suisse et ses joueurs. Il a aussi été élu meilleur entraîneur du pays en 2013 et 2017.

Murat Yakin est-il un bon choix?

Il dirigera son premier match contre la Grèce, en amical, le 1er septembre à Bâle, puis pour les rencontres de qualification pour la Coupe du monde contre l'Italie championne d'Europe (le 5 septembre à Bâle) et contre l'Irlande du Nord, le 8 septembre à Belfast.

Dans le communiqué de l'ASF, Murat Yakin dit sa joie au moment de prendre ses fonctions:

«La Nati était déjà une affaire de cœur pour moi en tant que joueur. C'est un grand honneur et un plaisir pour moi de pouvoir représenter notre pays en tant qu'entraîneur. Je suis convaincu que nous nous qualifierons pour la Coupe du monde avec cette grande équipe et que nous allons célébrer de nouveaux succès.»

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Il volait», «il pleurait». Roger Federer raconté par ses collègues
L'émotion tout juste dissipée, de nombreux joueurs et coachs ont raconté leurs souvenirs avec le Maître. Certains se sont même laissés aller à quelques confidences. Florilège.

Le monde entier attendait son message à Roger Federer. Novak Djokovic y a mis le temps car, écrit-il sur Instagram, «ce jour est dur à vivre et c'est dur de trouver les mots pour décrire tout ce que nous avons partagé dans ce sport. De revenir sur plus d'une décennie de moments incroyables et de batailles».

L’article